Espagne

Liga : l'Atlético de Madrid renverse Eibar, Joao Félix ouvre son compteur

Menés de deux buts après dix-neuf minutes de jeu, dimanche, les Madrilènes ont dû attendre la dernière minute du temps réglementaire pour inscrire le but de la victoire contre Eibar grâce au Ghanéen Partey (3-2). Joao Félix a, lui, ouvert son compteur.

Au bout de dix-neuf minutes de jeu, Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atletico Madrid n'en menait pas large devant son banc ce touche. Alors que son équipe n'avait pas encaissé de but depuis le début du Championnat et remporté ses deux premiers matches, les Colchonoreos se voyaient menés de deux buts par une étonnante formation d'Eibar. Après moins de dix minutes, le Brésilien Charles trompait de la tête le Jan Oblak (0-1, 7e) et mettait ainsi un terme à son invincibilité.
Les résultats de la 3e journée de Liga
Les 56 000 supporters du stade Wanda Metropolitan n'avaient pas vraiment le temps de se remettre de leurs émotions que Eibar, décidément très opportuniste, inscrivait un second but grâce à une reprise d'Arbilla, détournée par le défenseur Gimenez (2-0, 19e).

Premier but de Joao Félix

Pour Diego Simeone l'affaire se compliquait. Il fallait seulement attendre quelques minutes pour assister, enfin, à une réaction madrilène. Elle viendra de Diego Costa qui perforera sur le côté droit avant de centrer idéalement à ras de terre pour la nouvelle pépite de l'Atlético, le jeune portugais Joao Félix, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon du pied dans le but vide (1-2, 27e).
Les Colchoneros souffraient, mais Simeone allait réaliser deux coups de maître en effectuant deux remplacements décisifs. Entré en jeu à la pause, Vitolo trompait le gardien d'Eibar d'un extérieur du droit (2-2, 52e) avant que l'international ghanéen Thomas Partey, qui prenait la place de Joao Felix à la 84e minute, marque le but de la victoire à la dernière minute du temps réglementaire (3-2, 90e).
Le classement de la Liga
L'Atletico de Tomas Lemar, assez discret tout au long de la rencontre, revenait de très loin.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :