kamara (boubacar) (A.Martin/L'Equipe)
Ligue 1 - 5e journée

Ligue 1, 5e journée : Boubacar Kamara (OM), toujours en salle d'attente

Signer des minots, oui, mais pour quoi faire ? C'est la question que l'on pourrait légitimement se poser en voyant Boubacar Kamara. Le joueur formé à l'OM n'a toujours pas disputé la moindre minute avec les professionnels cette saison. De quoi intriguer.

Un signal fort envoyé à la formation

Boubacar Kamara aurait très bien pu ne jamais signer pro avec le club dont il défend les couleurs depuis l'âge de cinq ans. Au lendemain de la finale de Gambardella perdue par l'OM face à Montpellier, en mai dernier, le joueur avait entretenu le flou sur la suite à donner à sa carrière. «Mon avenir ? Non, je ne sais pas. J'attends le rassemblement en sélection et après je verrai avec mes agents et ma famille où j'en suis». Le jeune homme se savait courtisé. Notamment par Manchester City, Arsenal, Chelsea ou encore Dortmund.
L'Olympique de Marseille avait la priorité sur le dossier du joueur de 17 ans, capitaine des U19 phocéens. D'après La Provence, les dirigeants olympiens ont tout de même dû faire un gros effort pour conserver leur pépite, avec un contrat de trois ans à la clé. Un signal fort envoyé aux jeunes du club, longtemps laissés de côté.

Garcia veut le faire jouer en sentinelle

Présenté par Jacques-Henri Eyraud comme l'une des recrues de l'été et «un symbole de ce que doit être le projet», Boubacar Kamara est voué, à l'image de Maxime Lopez, à incarner le renouveau phocéen. L'OM Champions Project veut donner la part belle à la formation à moyen terme. Pourtant, après quatre journées, Kamara n'a toujours pas joué la moindre minute en Ligue 1. «Ça va venir, a répondu jeudi Rudi Garcia en conférence de presse. Il lui manque de l'expérience, du travail, du jeu. Tout est planifié le concernant. Je veux le mettre dans les meilleures conditions pour le lancer dans une équipe cohérente».

Le coach olympien compte repositionner son jeune défenseur central au poste de sentinelle. «Je veux continuer à le voir à ce poste-là, il a la technique pour, il anticipe bien, il a formé une paire solide avec Luiz Gustavo», avait précisé le coach au sortir d'un match de préparation contre Vitorul (4-2). Toujours est-il que celui qui est surnommé "Bouba" n'est apparu qu'une seule fois sur la feuille de match, lors de la réception de Dijon. Marseille accueillant Rennes, dimanche, sans Luiz Gustavo, suspendu, l'occasion est peut-être belle de lancer la jeune pépite dans le grand bain.
Mehdi Mahmoud
Réagissez à cet article
500 caractères max
ombiloba1 10 sept. à 14:02

Les dirigeants auraient fait de gros efforts??? Le petit Kamara touche 3 fois moins que le petit Lopez, pour quelle raison??? Ca n'a pas l'air d'avoir fait mal aux caisses olympiennes non plus, faut pas déconner!!!

ponponchrist 10 sept. à 12:29

Un peu de sérieux à l'équipe, Marseille ne se déplace pas à Rennes, mais reçoit Rennes.