Alain Giresse donne ses idées pour adapter le calendrier. (J. Prévost/L'Équipe)
Ligue 1

Ligue 1 : Alain Giresse propose de reprogrammer les matches restants la saison prochaine

Alain Giresse propose de reprogrammer en début de saison prochaine les dix journées de Ligue 1 restant à disputer et d'enchaîner dans la foulée sur les 38 journées de l'exercice 2020-2021.

Face à l'interruption de la Ligue 1, suspendue en raison du coronavirus, l'ancien international français Alain Giresse a proposé mercredi de reprogrammer en début de saison prochaine les dix journées restant à disputer et d'enchaîner dans la foulée sur les 38 journées de l'exercice 2020-2021.
Toute l'actu liée au coronavirus
« Si le Championnat ne repartait pas, on pourrait le bloquer avec le classement actuel et repartir la saison prochaine avec les mêmes positions », a expliqué à l'AFP l'ancien entraîneur de Toulouse et du PSG et ancien sélectionneur de la Tunisie jusqu'à son éviction du poste l'été dernier. « On redémarre la saison avec les dix matches et, ensuite, on enchaîne avec le nouveau Championnat, en utilisant les dates de la Coupe de la Ligue, qui a déjà été abandonnée », a ajouté Giresse, calculant qu'il y aurait donc une saison de « 48 rencontres » à disputer par club.

Le problème des Coupes d'Europe

La suppression de la Coupe de la Ligue à l'issue de la saison en cours doit libérer au moins quatre dates dans le calendrier, ce qui sous-entend qu'il faudrait encore dégager six dates pour disputer les journées de L1 manquantes. En outre, la proposition de l'ancien joueur de Bordeaux et de Marseille ne prend pas en compte les places qualificatives pour les prochaines Coupes d'Europe, à attribuer à l'issue de la saison actuelle.
« C'est vrai, il y a évidemment le problème des Coupes d'Europe. C'est pour cette raison que je dis : arriver à tout combiner ça fait beaucoup », a-t-il souligné, s'inquiétant d'un calendrier en 2021 où il faudra « caser » les barrages de l'Euro et les premiers matches des qualifications pour la Coupe du monde 2022...
Aux yeux de Giresse, « la situation idéale n'existera pas ». « Les Championnats qui se termineront d'ici fin juin, je n'y crois pas. Moi, je donne une idée, c'est un balbutiement d'idée sans avoir tous les éléments », a-t-il insisté.
Réagissez à cet article
500 caractères max
toupic 26 mars à 15:24

Y sont déjà crevés avec une saison normale alors là c'est la petite cuillère ! Gigi serais tu sadique ?.

raph88 26 mars à 13:08

N’importe quoi !!!!!

gounache 25 mars à 20:37

On ne peut pas faire ça car il y aura entre-temps les fins de contrat ainsi que les transferts!!!

ADS :