Danilo Pereira va jouer en défense centrale. (A. Réau/L'Équipe)
Ligue 1 - PSG

Ligue 1 : Danilo-Rafinha, un duo qui a subi le tempo lors de Monaco-PSG

Aligné dans un double pivot face à Monaco ce vendredi (2-3), Danilo Pereira et Rafinha ont alterné le bon et le médiocre, ne parvenant pas à insuffler une maîtrise suffisante dans un match fou.

Arrivé au PSG cet été, Danilo Pereira débutait pour la première fois en Ligue 1 une rencontre en tant que milieu défensif, son poste de prédilection. Positionné en tant que défenseur central par son entraîneur Thomas Tuchel lors des précédents matches, l'international portugais avait l'occasion de s'exprimer pleinement aux côtés de Rafinha dans l'entrejeu. Mais très vite, Danilo a été en danger après la bonne entame de match monégasque. Après quelques mauvaises passes sur ses premières touches de balle, il a perdu quelques ballons importants (7e, 37e et 42e) et a commis le plus de fautes dans cette partie (4), notamment sur le coup franc frappé par Kevin Volland en début de match et obligeant Keylor Navas à une belle envolée (10e). Au retour des vestiaires, on l'a senti plus intéressant et plus en maîtrise, mais lorsque l'AS Monaco a débuté son temps fort, Danilo a semblé être fatigué, voire dépassé avant sa sortie à la 68e minute. À son crédit néanmoins, ce bon service pour Angel Di Maria avant l'ouverture du score de Kylian Mbappé (1-0, 25e).

Lire aussi :
- Monaco renverse un PSG pathétique en seconde période !
- Le film du match

Ils ont suivi le rythme sans réussir à l'imposer

À ses côtés, Rafinha, qui avait plutôt l'habitude d'évoluer un cran plus haut, a notamment été utile défensivement devant les contre attaques de l'ASM (22e, 62e, 69e), et en aidant Layvin Kurzawa à défendre sur son côté. Il a été le Parisien à avoir touché le plus de ballons dans cette partie (84), mais a également été celui qui en a perdu le plus (4) et on a senti que le Brésilien a eu du mal à ce poste. Rafinha a tenté de récupérer des ballons et d'aller au pressing, mais c'était plus compliqué pour conserver le ballon par la suite. Lorsque le PSG était dans son temps fort après la demi-heure de jeu, il a pu se projeter vers l'avant et c'est d'ailleurs lui qui obtient le penalty, après avoir été fauché par Youssouf Fofana (37e). Globalement, le tandem Danilo-Rafinha a donc suivi le rythme du match sans réussir à l'imposer. Ils devront montrer davantage de choses pour gagner leur place dans le milieu de terrain parisien.
Réagissez à cet article
500 caractères max
duval.christophe44 21 nov. à 16:59

2 brelles parmis les autres brelles!!!!

ADS :