Championnat des étoiles
acheter
sarabia (pablo) (P.Lahalle/L'Equipe)
Ligue 1 - PSG

Ligue 1 : l'heure du réveil pour Pablo Sarabia avec le PSG ?

En difficulté depuis la reprise des compétitions cet été, Pablo Sarabia a du mal à retrouver le niveau qui en avait fait une excellente option secondaire dans le secteur offensif du PSG. Les blessures et suspensions diverses devraient néanmoins encore lui offrir du temps de jeu à Nantes puis à Leipzig. Un virage à ne pas manquer pour l'Espagnol.

Un petit coup d'oeil au classement des passeurs de Ligue 1 pourrait laisser croire que Pablo Sarabia est en forme. Avec quatre offrandes (toutes délivrées lors des trois dernières journées), le milieu de terrain espagnol talonne Florian Thauvin (cinq passes décisives), et a déjà égalé son total de la saison passée en Championnat. Mais à vrai dire, le joueur offensif espagnol n'est que l'ombre de celui qui s'était rendu quasi-indispensable lors de ses premiers mois à Paris l'an dernier. Polyvalent, appliqué, inspiré, équilibrant : qu'il soit aligné d'entrée ou en sortie de banc, dans le couloir droit, en pointe ou même dans l'entrejeu, Sarabia offrait de vraies solutions à Thomas Tuchel.

Mais depuis la reprise des compétitions fin juillet, l'ancien Sévillan patauge. Physiquement et techniquement, il tourne au ralenti, déçoit et n'incarne plus le joker idéal dans l'esprit de son entraîneur. Lors du Final 8 de la dernière Ligue des champions, Pablo Sarabia n'a rien réussi de bon face à l'Atalanta (2-1) avant de céder sa place à l'heure de jeu. La suite ? Trois petites minutes face au RB Leipzig en demi-finale (3-0), aucune face au Bayern Munich en finale (0-1). Impensable quelques mois plus tôt, alors qu'il était une des indispensables variables d'ajustement derrière les «quatre fantastiques» parisiens.

Moins de jus, moins de risques, moins d'efficacité

Dans les chiffres, la différence de prise de risque et d'efficacité est frappante chez l'international espagnol (trois sélections, un but). Alors qu'il tentait 3,27 dribbles par 90 minutes la saison passée (L1 et C1 confondues), la moyenne de Sarabia a chuté à 2,67 en 2020-21. Il participe également moins au jeu (36,3 passes en moyenne contre 44,4) et sa réussite face au but s'est inversée : 6 buts pour 4,78 xG l'an dernier, 1 but pour 2,55 xG cette saison. «Après le confinement et tous ces jours sans jouer, la reprise a été très difficile, admettait l'intéressé mi-octobre sur le site officiel du PSG. Je n'étais pas dans le meilleur moment de ma carrière et, jour après jour, j'ai tout fait pour m'améliorer et me sentir mieux sur le plan physique, et retrouver mon niveau de la saison dernière.»

Ce n'est pas encore le cas, et le temps presse. La blessure de Neymar mercredi à Istanbul lors du succès arraché face à Basaksehir (2-0) est venue s'ajouter à celles de Julian Draxler et Mauro Icardi. Alors qu'Angel Di Maria est toujours suspendu en Ligue 1, Pablo Sarabia devrait se voir offrir un temps de jeu conséquent à Nantes, ce samedi, puis à Leipzig mercredi dans un rendez-vous déterminant pour la suite de la saison parisienne. Le genre de virage à ne pas manquer. Le moment idéal, aussi, pour retrouver de l'allant.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gauchos 31 oct. à 8:40

S’il pouvait avoir la force et le mental d’incarner le monde d’après en matière de foot. La fin de la starisation a outrance de l’individu au profit de l’esprit d’un collectif supérieur aux éléments qui le compose. Maintenant que NAK est libere de ses tracas judicaires, il devrait mettre son énergie à soutenir des joeurs comme Sarabia et les remettre en selle par une com adaptée à cette politique du monde d’après.

RensenbrinkRIP 31 oct. à 2:34

Sarabia:charabia et charlatan ou plutôt sacré bien, sarabande et Sacrebleu?

Le_sage 30 oct. à 19:29

Il faudrait peut être que tuchel le fasse jouer à son poste, celui où il a excellé à Séville.Encore une victime de tuchel qui déplacé les joueurs

Pelao78 30 oct. à 18:28

Un joueur méritant déjà juste du fait qu il ne fait jamais de bruit et qui ne râle jamais sur et en dehors du terrain

ADS :