germain (valere) abeid (mehdi) balotelli (mario) (E.Garnier/L'Equipe)
Ligue 1 - 25e journée

Ligue 1 : Les 5 questions que l'on se pose avant la 25e journée

Après la semaine européenne impliquant certains clubs français, la Ligue 1 est de retour. Comme avant chaque journée, FF.fr se pose les cinq bonnes questions avant les matches du week-end.

Lille peut-il enchaîner une sixième victoire de rang ?

Chaque semaine, on se demande s'ils vont tenir le rythme. S'ils ne vont pas craquer en cours de route et complètement s'effondrer. Mais à chaque fois, les Lillois continuent de performer pour s'accrocher à leur place de dauphin. Avec la deuxième meilleure attaque du Championnat (42 buts), et porté par un Pépé de gala cette année (16 buts, juste derrière Cavani et Mbappé parmi les meilleurs buteurs), le LOSC dispose de six longueurs d'avance sur l'OL. Contre Montpellier, qui a du mal à repartir après son excellente première partie de saison, nul doute que les hommes de Galtier voudront signer leur septième victoire de rang en Ligue 1. D'autant que Lyon reçoit Guingamp, lanterne rouge du classement.

Lille terminera-t-il dauphin du PSG ?

Monaco va-t-il (surtout) profiter de la faiblesse de ses concurrents pour se maintenir ?

Certes, il y a du mieux depuis quelques matches et le retour théâtral de Jardim dans la Principauté. L'ASM avait réussi à se défaire d'un TFC en grande difficulté (2-1) avant de concéder un nul dans les ultimes minutes à Montpellier (2-2) la semaine dernière. Avec de nouvelles recrues comme Gelson Martins, Monaco respire un peu, mais reste fragile. À tel point que c'est davantage la faiblesse de ses concurrents qui fait tiquer. L'équipe est à l'heure actuelle barragiste, un point devant Caen (aucun succès en Ligue 1 depuis mi-décembre), une unité derrière Dijon (quatre défaites en cinq matches) et deux derrière Amiens qui s'enfonce aussi. De quoi pouvoir terminer la saison avec peut-être un peu moins de pression, tenter de se rassurer, et préparer un retour sur le devant de la scène en 2019-20.

Monaco peut-il descendre en Ligue 2 ?

L'OM peut-il confirmer une bonne fois pour toute ?

Avec ses succès contre Bordeaux et Dijon, l'OM a enchaîné deux victoires de suite en Championnat pour la première fois depuis... mi-novembre ! Toujours très poussifs dans le jeu, les Olympiens obtiennent au moins des résultats. Le sort de Rudi Garcia est très loin d'être résolu, mais avec la réception d'Amiens, seizième, son équipe peut capitaliser, et étendre sa série à trois victoires, ce qui n'est jamais arrivé cette saison. L'entraîneur français peut désormais compter sur le «Grantatakan» tant recherché, en la présence de Balotelli, qui, peu importe le climat, qu'il soit délétère ou non, sait exactement comment trouver le chemin des filets.

L?OM va-t-il poursuivre sa série et accrocher la C3 ?

Dans le Chaudron, l'ASSE peut-elle profiter de l'épopée européenne du PSG ?

Mine de rien, les Stéphanois poursuivent leur petit bonhomme de chemin en Championnat. Accroché à la quatrième place, ils possèdent trois longueurs d'avance sur les trois équipes à égalité à la cinquième place. L'ASSE a rebondi cette semaine avec une victoire contre Strasbourg (2-1). Mais dans ce choc de la 25e journée, c'est aussi son adversaire qui retient l'attention. Après un succès de prestige contre Manchester United en Ligue des champions (0-2), Paris pourrait-il être émoussé, encore sous l'euphorie de sa performance à Old Trafford ? D'autant que les dernières sorties des Parisiens dans l'élite n'ont pas été très convaincantes... Et c'est le moins que l'on puisse dire avec notamment cette défaite, la première de la saison, contre l'OL, il y a peu. Aux Verts d'en profiter...

Saint-Étienne va-t-il profiter de la réussite européenne du PSG pour faire un coup ?

Quelle équipe sortira grande gagnante de la course à la Ligue Europa ?

Si le PSG fait (facilement) la course en tête, que le LOSC et l'OL arrivent à plus ou moins tenir le rythme, derrière, le suspense est total ! Entre Saint-Étienne quatrième et Reims dixième, il n'y a que cinq points. Sauf que sur ces sept équipes, toutes visent un seul objectif : la qualification en Ligue Europa. Mais il n'y a qu'une place, voire deux, suivant les résultats en Coupes (si le PSG ou l'OL par exemple remportent la Coupe de France, ou que Strasbourg termine quatrième et gagne la Coupe de la ligue). Cela crée tout de suite une concurrence assez fascinante entre toutes ces écuries. En clair, chaque point perdu peut avoir des conséquences dramatiques au classement alors que nous sommes presque aux deux tiers du Championnat...

Quel club est le mieux armé pour terminer quatrième ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
Silvaneric 15 févr. à 14:11

Tient, encore une photo de Balotelli pour présenter cet article. Vous n'en faisiez pas autant quand il jouait au Gym. Ca va finir par se voir ce lobbying.