gourvennec (jocelyn) (L.Argueyrolles/L'Equipe)
Ligue 1 - 21e journée

Ligue 1 : les cinq enjeux de la 21e journée

La Ligue 1 va à toute vitesse en ce mois de janvier. La 21e journée a en effet lieu en semaine, entre mardi et mercredi. Comme d'habitude, FF.fr vous propose ses cinq enjeux à suivre.

Bordeaux veut confirmer

Ce n'est pas une victoire à Troyes qui va tout effacer. Mais les trois points acquis dans l'Aube samedi dernier ont au moins eu le mérite de ramener un peu de sérénité en Gironde. Et l'enchaînement des matches ne peut que leur être bénéfique. Devant Caen, battu par Lille le week-end précédent, Bordeaux a là l'occasion de confirmer qu'il va (un peu) mieux. Avec l'opportunité de s'éloigner de la zone rouge et même, pourquoi pas, d'intégrer le top 10. Tout autre résultat qu'un succès replongerait rapidement le club de Jocelyn Gourvennec dans le doute.

Un podium en ébullition

Un point, c'est l'écart entre Monaco, Lyon et l'OM aux 2e, 3e et 4e places. Rendant passionnante cette lutte pour la Ligue des champions et le podium. Marseille reçoit Strasbourg, Lyon va à Guingamp, tandis que Monaco aura fort à faire en recevant un Nice qui va désormais beaucoup mieux. Rien ne sera joué après cette 21e journée, mais dans ce genre de luttes, chaque point compte.

Le corps arbitral en recherche de calme et de sérénité

Le tacle de Chapron, la vilaine intervention de Bryan Dabo non sanctionnée d'un carton rouge, l'expulsion très sévère de Rémy Vercoutre, le penalty oublié à Montpellier devant Monaco : les arbitres ont vécu une 20e journée bien mouvementée. Les directeurs de jeu ont besoin de retrouver calme, confiance et sérénité. Dix matches consécutifs sans la moindre erreur pourraient par exemple aider à repartir du bon pied...

Angers et Toulouse doivent s'accrocher

Dans cette Ligue 1, cela peut aller très vite dans un sens comme dans l'autre. Si trois petits points séparent le 11e (Strasbourg) du 17e (Troyes), Angers et Toulouse, respectivement 18e et 19e, ont deux points de retard sur les Aubois. Dans une période compliquée pour ces deux formations, il n'est pas vraiment temps de lâcher et de se résigner. Angers accueille Troyes quand Toulouse reçoit Nantes. Et dans l'histoire, on s'inquiète davantage pour Toulouse, défait à Saint-Étienne dimanche. Les Violets disposent de la 14e attaque et accueillent des Nantais spécialistes de la défense (3e). De là à voir un 0-0 ?

Cavani, enfin un but (et un record) en 2018 ?

Mine de rien, 2018 a commencé il y a 16 jours et Edinson Cavani n'a toujours pas fait trembler les filets. Rentré en retard de ses vacances, l'Uruguayen n'avait pas participé aux rencontres de coupes avec le PSG. Et dimanche, à Nantes, il n'a jamais été en position favorable pour tromper Tatarusanu. Séance de rattrapages face à Dijon mercredi ? En cas de but(s), il égalerait, voire dépasserait le record de Zlatan Ibrahimovic dans l'histoire des meilleurs buteurs du PSG.
Réagissez à cet article
500 caractères max