khazri (wahbi) fekir (nabil) (A.Martin/L'Equipe)
Ligue 1 - 21e journée

Ligue 1 : les cinq questions que l'on se pose avant la 21e journée

A peine les matches en retard des 17e et 18e journées disputés, la Ligue 1 met le cap sur son 21e épisode. Comme à chaque fois, FF se pose cinq bonnes questions sur les rencontres du week-end.

Saint-Etienne est-il le vrai favori du derby ?

Si l'OL a très souvent abordé ce derby du Rhône, programmé dimanche soir, dans la peau du favori, la donne a cette fois quelque peu changé. Déjà parce qu'il est derrière son voisin au classement. Mais aussi, et surtout, parce que sa forme du moment n'est pas forcément la meilleure. Les protégés de Jean-Michel Aulas, qui restaient sur un nul sans saveur face à Reims en Ligue 1 (1-1) et un revers en Coupe de la Ligue contre Strasbourg (1-2), à chaque fois à la maison, n'ont fait que limiter les dégâts mercredi à Toulouse. Menés 2-0 à un quart d'heure de la fin, ils ont fini par arracher un point qui n'a rien de vraiment rassurant. Côté stéphanois, le moral est au beau fixe avec cette troisième place venue récompenser une série, en cours, de trois victoires de rang en Ligue 1, plus une autre en Coupe de France. Et les hommes de Gasset n'ont pas l'intention de s'arrêter là...

Lyon a-t-il les moyens de s'imposer à Saint-Etienne ?

L'OM va-t-il dire adieu au podium ?

A priori, le déplacement à venir, dimanche à Caen, n'a rien qui puisse faire peur à l'OM. Seizièmes avec un point d'avance sur la zone rouge, et un match de plus au compteur, les Normands ont bien du mal à décoller cette saison. Sauf que les Olympiens traversent eux une période on ne peut plus compliquée. Malgré un match plutôt abouti à Saint-Etienne, mercredi soir, les hommes de Rudi Garcia se sont encore inclinés (2-1). Leur dernier succès remonte au 25 novembre, à Amiens (1-3). Depuis ? Neuf rencontres, toutes compétitions confondues, pour cinq revers et quatre nuls. Neuvième à déjà huit points du podium, l'OM pourrait faire une croix sur un éventuel strapontin pour la prochaine C1 en cas de nouvelle contre-performance ce week-end.

L'OM relèvera-t-il la tête à Caen ?

Le PSG va-t-il prendre sa revanche sur Guingamp ?

Après 19 victoires de rang dans la compétition, et 44 dans les Coupes nationales, le PSG a retrouvé le goût de la défaite en Coupe de la Ligue face à Guingamp, le 9 janvier au Parc des Princes (1-2). Un succès aussi tardif qu'inattendu qui a forcément touché les ego des joueurs de la capitale. Une grosse semaine plus tard, ils auront certainement encore ce camouflet en tête et tenteront bien évidemment de laver l'affront face à des Guingampais toujours derniers de Ligue 1, malgré leur succès face à Rennes en milieu de semaine. Avec un petit peu plus d'envie, et un peu moins de certitudes, les hommes de Tuchel peuvent décemment espérer conforter leur place de leader.

Guingamp peut-il réaliser un autre exploit à Paris ?

Monaco, avec ses recrues, va-t-il enfin se lancer ?

On l'a vu à Marseille, dimanche. Avec ses nouvelles recrues, Monaco n'a plus grand-chose à voir avec cette équipe moribonde et incapable d'aligner trois passes qu'elle était en fin d'année. Auteurs d'un bon nul au Vélodrome (1-1), Thierry Henry et ses hommes ont montré un autre visage, plus serein, plus agressif, plus joueur. Si l'équipe n'a pas pu confirmer mercredi face à Nice, les recrues n'étant pas qualifiées, elles seront bien là samedi face à Strasbourg. A Fabregas et ses copains de jouer, maintenant.

Monaco va-t-il enfin lancer sa saison en s'imposant face à Strasbourg ?

Lille a-t-il vraiment repassé la marche avant ?

Sa première moitié de saison, en tous points remarquable, avait été légèrement ternie par sa défaite à la maison face à Toulouse, avant les fêtes (1-2). Surtout que le LOSC avait débuté l'année 2019 par un succès étriqué à la maison face à Sochaux, pensionnaire de Ligue 2, en 32es de finale de la Coupe de France (1-0). De quoi se poser des questions ? Pas vraiment. Les hommes de Christophe Galtier ont retrouvé le week-end dernier à Caen (1-3) ce liant et cette attaque de feu qui ont longtemps fait leur force. A eux de confirmer, cette fois à la maison face à Amiens, dix-septième. Jouable...

Lille va-t-il conforter sa deuxième place ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
olivier30 18 janv. à 8:21

et le match nimes toulouse va t’il se jouer ?? pas sûr , le préfet du gard ne veut pas....il veut garder ça police pour les gilets jaunes.

ADS :