lopez (gerard) bielsa (marcelo) (A.Reau/L'Equipe)
Un club, une question avant Noël (1/5)

Ligue 1 : Metz, Lille, Strasbourg et Amiens au menu du premier volet de notre série de la semaine consacrée au sprint avant Noël

Avant un sprint de sept journées jusqu'aux vacances de Noël, FF a voulu faire un point sur les 20 clubs de Ligue 1 à travers une question sur chaque équipe de notre Championnat. Premier volet, de la 20e à la 17e place.

20e : Metz

Est-il (déjà) trop tard ?
Les chiffres sont terribles : 12 journées, trois points, une seule petite victoire, 11 ( !) défaites, plus mauvaise attaque (5), la pire défense (24) : huit ans que la Ligue 1 n'avait pas connu un départ aussi catastrophique de l'un de ses membres. Il faut en effet remonter à la saison 2009/10 pour voir un bilan encore plus mauvais après 12 journées avec Grenoble et son zéro pointé. Pour la petite histoire, le GF 38 comptait exactement le même nombre de buts marqués et encaissés que le FC Metz aujourd'hui. Avec, au final, une relégation inéluctable pour les Isérois. Les Grenats vont-ils subir le même sort ? Il faut espérer que la trêve internationale a pu profiter à Frédéric Hantz, nouvel entraîneur. Et on a envie de dire que c'est un peu maintenant ou jamais : sur les sept journées avant les vacances de Noël, les Messins rencontrent six équipes classées au-delà de la 10e place. Dont deux rencontres à Saint-Symphorien face à Amiens (14e j.) et Strasbourg (19e j.). De là à réussir à enclencher l'opération remontada ?

Est-il (déjà) trop tard pour le FC Metz dans la lutte pour le maintien ?

19e : Lille

Bielsa va-t-il passer l'hiver ?
La victoire à Metz, bon dernier, avant la trêve (3-0) a permis au LOSC de passer une trêve relativement calme. Mais la tempête n'est pas loin. Lille est 19e, relégable, et (très) loin de ses ambitions initiales. Et si des bruits avaient fait état d'un possible départ de Marcelo Bielsa en cas de contre-performance en Lorraine, El Loco va être encore sous pression dans les prochains jours. On va en effet vite savoir : dès vendredi, avec la réception d'un Saint-Étienne qui reste sur une humiliation face à l'OL, puis le lundi suivant, à Amiens, pour le match à rejouer de la 8e journée. Si Lille ne cumule pas au moins quatre points sur ces deux rendez-vous, qui sait ce qu'il pourrait décidé. En sachant que, derrière, les Nordistes devront se déplacer au Parc OL (15e j.) et au Parc des Princes (17e j.)... Bon courage.

Marcelo Bielsa sera-t-il encore l'entraîneur de Lille au soir de la 19e journée, lors de la trêve de Noël ?

18e : Strasbourg

Les Alsaciens peuvent-ils se mettre à défendre ?
En 12 journées, le Racing club de Strasbourg n'a réussi à enregistrer un clean-sheet qu'à une seule petite reprise. C'était lors de la 2e journée et la réception de Lille (3-0). Sinon, Bingourou Kamara, le portier alsacien, est constamment aller chercher le cuir dans ses filets. À 23 reprises. Seul Metz fait pire, c'est dire. Le possible maintien des hommes de Laurey passera forcément par un meilleur équilibre à ce niveau. Que ce soit au niveau de sa défense, bien sûr, mais aussi peut-être au sujet de l'apport de ses milieux. Pour réussir à mieux défendre ensemble, il faudrait également que Lala et consorts terminent les matches à 11. Ils ont en effet été réduits à dix à trois reprises, déjà, cette saison.

Mieux défendre, est-ce la priorité de Strasbourg ?

17e : Amiens

Kakuta a-t-il les épaules pour donner des ailes aux Picards ?
Devant Metz, Lille et Strasbourg, Amiens est pour le moment 17e, et donc virtuellement sauvé. Derniers après trois défaites en autant de journées en ouverture, les hommes de Pelissier se sont depuis repris, et de fort belle manière. Avec un homme très présent dans le jeu et efficace offensivement : il s'agit de Gaël Kakuta. À 26 ans, l'ancien Espoir a inscrit deux buts et effectué une passe décisive. Il est ainsi concerné dans 43% des réalisations amiénoises. En effet, le vrai problème de Konaté et de sa bande se situe au niveau offensif, avec sept buts marqués. De là à dire qu'il faut espérer que Kakuta soit régulier tout au long de la saison pour voir Amiens se sauver ? Sûrement. Reste maintenant à savoir si le Français a les cannes pour ce challenge.

Kakuta a-t-il les capacités de sauver Amiens ?

Réagissez à cet article
500 caractères max