jemerson (P.Lahalle/L'Equipe)
Ligue 1 - Bilan

Ligue 1 : Notre équipe type des flops à mi-saison

Recrutés l'été dernier ou valeurs plutôt sûres de notre Championnat, ils ont connu une belle galère lors de la phase aller de la Ligue 1 version 2018-19. Voici notre onze des flops.

Gardien

Blessures, mais pas que : Danijel Subasic (34 ans) a été porté disparu durant cette première moitié de saison. Un seul match, face à Rennes, pour une défaite et deux buts encaissés (1-2). Touché physiquement, le vice-champion du monde a visiblement été également mis à l'écart du groupe. L'Equipe parlait d'une envie de voir une offre de prolongation arriver entre ses mains. «Son comportement laisse ses dirigeants sceptiques», écrivait le quotidien en octobre. On a envie d'imaginer que l'ASM aurait pourtant bien eu besoin de son expérience lors de cette phase aller cataclysmique.
 
Ils auraient également pu être cités : Yoan Cardinale (Nice), Karl-Johan Johnsson (Guingamp), Runar Runnarsson (Dijon)...

Défense

Monaco occupe également une belle place dans notre défense. Avec, à droite, la nomination de Djibril Sidibé. Champion du monde avec les Bleus, l'ancien lillois a vécu un véritable cauchemar sportif et physique. Souvent blessé, il est vrai, il n'a disputé que huit matches de Ligue 1 et a affiché un niveau loin de celui qui faisait de lui l'un des meilleurs à son poste il y a encore un an. À croire qu'il ne s'est jamais remis de voir Benjamin Pavard le dépasser dans la hiérarchie chez les Bleus. En charnière, on retrouve évidemment Jemerson. Méconnaissable, le Brésilien a peut-être été le pire élément du collectif monégasque. On ne l'a pas reconnu. Et ça faisait parfois peine à voir. Quant à Laurent Ciman, débarqué de MLS avec une étiquette de défenseur expérimenté (33 ans), il a laissé apparaître de sacrées défaillances. Pas de quoi arranger les affaires d'une défense dijonnaise aux nombreuses fuites... Sur la gauche, FF titularise Jordan Amavi, en plein calvaire en 2018, et surtout lors de la première moitié de la saison. Fébrilité, absence d'impact, largesses défensives : mais où est passé celui qui pouvait pourquoi pas prétendre à une place sur le long terme en équipe de France ?
 
Ils auraient pu être cités : Duje Caleta-Car (Marseille), Laurent Ciman (Dijon), Léo Dubois (Lyon), Jérémy Morel (Lyon), Adil Rami (Marseille)...

Milieu de terrain

Recruté à prix d'or par l'OM pour satisfaire Rudi Garcia, Kevin Strootman a énormément déçu, notamment ses nouveaux supporters. Difficile de voir en effet son impact pour celui qui devait être l'un des leaders olympiens... Quant à Yoann Gourcuff, c'est un nouveau pari perdu pour lui. 135 minutes de jeu en huit petites apparitions avec Dijon. À 32 ans, il paraît malheureusement improbable de le revoir à un meilleur niveau désormais, lui qui a été toujours autant gêné par les blessures. Il devait prendre les clés du milieu et ainsi prouver tout le bien qu'on disait de lui. Mais jusque-là, Youri Tielemans est passé à côté. Son dernier match face à Guingamp samedi dernier (34 ballons perdus) en a été l'illustration. A-t-il vraiment les moyens d'aller plus haut ? En position de numéro 10, FF choisit Paulo Ganso. Surprenante, son arrivée tardive s'est finalement transformée en flop malgré douze apparitions (pour seulement cinq titularisations).
 
Ils auraient pu être cités : Nacer Chadli (Monaco), Harrisson Manzala (Angers), Nemanja Radonjic (Marseille), Valentin Vada (Bordeaux)...

Attaque

Une petite passe décisive, aucun but, en dix matches disputés avec l'OGC Nice : mais qu'est-il arrivé à Mario Balotelli, auteur de 18 buts en Championnat la saison dernière ? Le mariage avec Patrick Vieira a tourné au cauchemar et Super Mario est plus que jamais sur le départ de la Côte d'Azur.
 
 
À ses côtés, FF opte pour Ronny Rodelin. S'il avait tout du bon coup pour les Guingampais l'été dernier, le Réunionnais a en fait connu de sacrées difficultés. Oui, les blessures ne l'ont pas aidé, mais tout de même, pour un attaquant, ses stats sont délicates : aucun but et aucune passe décisive en neuf apparitions...
 
Ils auraient pu être cités : Kostas Mitroglou (Marseille), Mbaye Niang (Rennes), Sheyi Ojo (Reims), Hyun-Jun Suk (Reims)...
Réagissez à cet article
500 caractères max
spino17 23 déc. à 19:34

Une équipe sur le papier qui ferait très mal