(S. Mantey/L'Equipe)
Ligue 1 - 6e journée

Ligue 1, OL-OM : Luiz Gustavo perdu, Caleta Car expulsé, Amavi submergé : la défense marseillaise a été très inquiétante

La défense de l'OM, en plus d'encaisser quatre buts face à Lyon ce dimanche, s'est montrée particulièrement friable et en manque d'automatismes. Une situation plus qu'inquiétante.

Luiz Gustavo, le défenseur milieu

On attendait le premier vrai gros test pour Caleta-Car, mais les yeux se sont vite fixés sur un Luiz Gustavo pas vraiment au niveau ce dimanche, ce qui est assez rare. Le joueur brésilien, titulaire une nouvelle fois en défense centrale pour palier la blessure d'Adil Rami, a toujours été un ton en-dessous dans ses interventions. L'ouverture du score de Aouar était pour l'ancien joueur de Wolfsburg. Luiz Gustavo prennait la décision de sortir de sa zone pour couper la trajectoire mais se trouait complètement, laissant un Caleta-Car en difficulté.
La seconde période a également été un calvaire pour le vice-capitaine de l'OM, Luiz Gustavo.
Au-delà de ce but, Luiz Gustavo a été très hésitant dans ses autres interventions. Juste avant la mi-temps, le Brésilien se jetait une nouvelle fois trop tôt, énième réflexe d'un milieu de terrain. La seconde période a également été un calvaire pour le vice-capitaine de l'OM qui, sur le troisième but de l'Olympique Lyonnais, déviait la balle et trompait son gardien. Preuve que rien n'allait pour Luiz Gustavo. Rudi Garcia, qui a vu son joueur prendre l'eau pendant plus d'une heure, décida enfin de replacer son joueur au milieu de terrain, sans effet puisque dès sa première intervention, Luiz Gustavo écopa d'un jaune. Avant de finalement redescendre d'un cran pour remplacer un Caleta-Car exclu.

Lire aussi : L'OL assomme l'OM

Caleta-Car saborde son équipe

Pour son deuxième match de Ligue 1 et sa seconde rencontre de la semaine, Caleta-Car n'a pas encore convaincu et a écopé d'un carton rouge largement mérité. Sur une nouvelle accélération de Traoré, le jeune Croate était très en retard et fauchait le Lyonnais à l'entrée de la surface. Pourtant, jusqu'à ce fait de jeu, le Croate jouait simple, notamment sur ses relances qui trouvaient la plupart du temps son compère de charnière, Luiz Gustavo, ou Kamara lorsque le jeune Marseillais est entré en jeu. Même s'il n'a pas marqué lors de ce Lyon-Marseille, le défenseur croate a également été souvent cherché par ses partenaires sur les coups de pied arrêtés. Même chose sur des tentatives de touches longues de Jordan Amavi et Lucas Ocampos. Mais dans les deux situations, le Croate a souvent été devancé par la défense lyonnaise ou fait preuve d'imprécision.

Lire aussi : Les notes de l'Olympico

Le naufrage d'Amavi

Au-delà de la contre-performance de Luiz Gustavo, Jordan Amavi est également fautif sur plusieurs buts et actions lyonnaises. Alors qu'il offrait une prestation plutôt correcte en première période, le latéral gauche s'est effondré à l'image de toute l'équipe de l'OM en seconde période. Sur le premier but de Traoré, le latéral marseillais passait son temps à reculer avant de se laisser fixer par l'ailier lyonnais qui profitait de la situation pour ajuster Pelé d'une magnifique frappe croisée. Sur le but du 3-1, c'était au tour de Nabil Fekir de s'amuser avec Amavi, l'obligeant à reculer jusqu'au point de penalty avant de trouver Traoré. Une prestation très alarmante pour l'ancien pensionnaire de Premier League.

Garcia a-t-il vraiment le choix pour sa défense ?

Si sa défense est totalement passée à côté ce soir, le coach marseillais n'a pas vraiment eu le choix dans pour désigner son arrière-garde. Alors que ce dernier pensait tester à plusieurs reprises sa charnière centrale Rami-Caleta-Car pour pouvoir remettre Luiz Gustavo au milieu de terrain, les malheurs se sont enchaînés. La blessure de l'international français a mis les plans du coach olympien à mal. En plus de cette blessure, il faut rajouter un Abdennour porté disparu, un Sertic en manque de temps de jeu, un Kamara qui n'a pas encore la totale confiance de Garcia et maintenant un Caleta-Car suspendu... Rudi Garcia va devoir se creuser la tête pour offrir une défense compétitive pour le prochain match de l'OM. On n'est peut-être pas loin d'une défense centrale Luiz Gustavo-Kevin Strootman.
Florian Gregoire
Réagissez à cet article
500 caractères max
le_flegme 24 sept. à 15:51

Strootman n'a pas été impérial non plus. Il faut arrêter le bricolage et faire jouer les joueurs à leurs postes.