(L'Equipe)
à lire dans FF

Ligue 1 : Sangaré, Atal, Savanier... Ils ont la cote cette saison

Il n'y a pas que Nicolas Pépé dans la vie et en L1. Plusieurs joueurs ont profité de la saison pour faire grimper leur valeur marchande. Dans son dernier numéro, FF fait l'inventaire des plus grosses flambées lors de cet opus de Ligue 1 2018-19. Voici les trois premiers...

Ibrahim Sangaré (Toulouse)

Valeur en août 2018 : 2 M€
Valeur en mai 2019 : 13 M€
Progression : + 550 %

Si le TFC s'est englué dans une saison plus que médiocre, un petit rayon de soleil a fait surgir une éclaircie dans l'entrejeu... Du haut de son mètre 91, Ibrahim Sangaré est la grosse satisfaction des Violets. Tonique et physique, le jeune Ivoirien règne en maître dans les airs et sa faculté à dicter le tempo avec sa grande carcasse en fait l'élément clé du club haut-garonnais avec Max-Alain Gradel. «Je ne veux pas que ça lui monte trop à la tête mais il fait partie des meilleurs milieux que j'ai entraînés, du style Adrien Rabiot ou Étienne Capoue», a confessé Alain Casanova. Cet été, les clubs anglais devraient déjà commencer à pointer le bout de leur nez...

Youcef Atal (Nice)

Valeur en août 2018 : 3 M€
Valeur en mai 2019 : 18 M€
Progression : + 500 %

Un profil atypique pour LA révélation de l'année cette saison en Ligue 1. Ils n'étaient pas beaucoup à miser sur le gamin de Paradou à son arrivée l'été dernier... Avec son profil un peu "foufou", l'Algérien désarçonne souvent son adversaire. Omniprésent offensivement avec ses incalculables montées dans le couloir droit niçois, Atal se perd parfois d'un point de vue défensif. Sa soif d'aller de l'avant lui joue quelque fois des tours mais tout au long de la saison, il a gommé petit à petit ses défauts pour devenir l'un des tous meilleurs en L1. Pisté par le PSG, le Fennec coûte désormais une belle somme et les dirigeants azuréens devraient s'assurer une belle marge s'il venait à quitter les bords de la Méditerranée.

Téji Savanier (Nîmes)

Valeur en août 2018 : 2 M€
Valeur en mai 2019 : 10 M€
Progression : + 400 %

Le gars que l'on n'attendait plus... Savanier, c'est le mec dont on a tous entendu parler en Ligue 2. Un nom familier qui fleurait bon le vendredi soir. Qui peut se targuer d'avoir imaginé une telle performance de sa part pour sa première saison en L1 ? Pas grand monde... Auteur de douze passes décisives et de six buts en Championnat, le Montpelliérain de naissance a vu sa cote grimper en flèche et intéresse plusieurs escouades de l'élite hexagonale. Fin techniquement, ses coups de pied arrêtés sont un danger permanent pour la défense adverse. Les Crocos vont avoir du pain sur la planche pour conserver leur plaque tournante lors du prochain mercato...

J.T.

Découvrez dans le nouveau France Football disponible en kiosques ou ici en version numérique, la suite de notre classement des joueurs qui ont vu leur cote flamber cette saison.

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :