roye (jimmy) (PERROCHEAU ROMAIN/L'Equipe)
Ligue 2 - 37e journée

Ligue 2 : Jimmy Roye (Niort) guide l'équipe type de la 36e journée

Auteur d'un doublé vendredi face à Créteil, Jimmy Roye est le patron de l'équipe type de la 37e journée de Ligue 2, où figurent également deux Messins et deux Audoniens.

Les notes

Fabien Farnolle (Le Havre) : 7*

Fouad Chafik (Laval) : 7*
Guido Milan (Metz) : 7*
Rémi Fournier (Red Star) : 6*
Vincent Muratori (Nancy) : 6*

Jimmy Roye (Niort) : 8*
Danilson Da Cruz (Red Star) : 7*

Hadi Sacko (Sochaux) : 7*
Adrien Hunou (Clermont) : 7*
Yeni Ngbakoto (Metz) : 7*

Nuno Da Costa (Valenciennes) : 7*

Le zoom : Vive le Roye

D'abord, disperser un malentendu. Un problème de prononciation qui ne vrille même plus ses tympans, depuis le temps. «Je laisse dire les gens, j'ai l'habitude» dit-il en souriant. Jimmy Roye ne s'offusque donc jamais d'entendre son nom estropié, chahuté en «Roi» version française ou «Ro-yeux», à l'américaine. Il faut même le pousser pour qu'il rectifie la prononciation. «En réalité, cela se dit ''rou-aille'', mais ce n'est pas très grave.» Pas d'accord.

Le peuple a besoin de connaître le nom de ses héros, et celui de Niort doit pouvoir convenablement rendre à son capitaine l'hommage qu'il mérite. Sans bruit, c'est en effet une authentique prouesse que viennent de réaliser les Chamois Niortais dans le sillage de leur guide, encore une fois essentiel vendredi dernier lors de la finale pour le maintien face à Créteil. Emmenés par Roye, auteur d'un doublé absolument essentiel dans ce succès déjanté (4-2), ils ont sauvé une fois de plus leur place en Ligue 2, dans un finish dont ils ont le secret (trois victoires et un nul lors des quatre dernières journées).

L'âme du club

Un quatrième maintien consécutif qui relève de l'exploit pour une équipe régulièrement pillée (Malcuit, Martin, Pallois, Bernard...), et qui va continuer à l'être (l'excellent gardien Paul Delecroix, étonnamment oublié dans la liste des trophées UNFP mais en tête des étoiles France Football pour la deuxième saison consécutive, va rejoindre la Ligue 1 cet été). Les trouvailles niortaises de la saison (Selemani, Sambia, Djigla, Dabasse...) ont pu compter sur l'ancien (il n'a que 27 ans, mais plus de 140 matches en L2 sous le maillot niortais) pour leur indiquer le chemin.

Milieu polyvalent, régulateur autant que récupérateur, Roye règne avant tout grâce à son intelligence, que ce soit dans le jeu ou en dehors. Un peu plus discret devant le but cette saison (il n'avait marqué que deux fois avant ce doublé essentiel face aux banlieusards), il a en revanche apporté son écot à la construction, passeur décisif à cinq reprises cette saison. Mais ce qu'il apporte et rapporte réellement à cette équipe ne se mesure pas. Roye offre à Niort une sécurité, une direction, une organisation. Un esprit, un tempérament, un souffle. Une âme, tout simplement.
Arnaud Tulipier
Réagissez à cet article
500 caractères max
cris79 11 mai à 18:39

excellent article de Arnaud TULIPIER sur Roye et sur NIORT en particulier, les chamois qui vont se sauver après un superbe finish (particulièrement la victoire à TOURS) et c'est tant mieux pour le Centre Ouest, malgré la présence d'ANGERS dans cette région. Par contre, il n'y a plus rien dans la Vienne, La Charente et la Charente Maritime, donc les CHAMOIS sont donc bien le club phare de cette région "Centre Ouest"...Bravo..

ADS :