Saïd Arab a délivré le Paris FC. (J. Prévost/L'Équipe)
Ligue 2

Ligue 2 : le Paris FC assure face à Pau, Toulouse enfonce Ajaccio, Niort écrase Caen

Vainqueur de Pau (1-0), le Paris FC garde la tête de la Ligue 2, devant Niort (3-0 face à Caen). L'exploit du jour est signé Toulouse, tombeur d'Ajaccio (0-1) à dix contre onze.

Cette affiche entre le leader et la lanterne rouge avait des airs de victoire facile. Pourtant, le Paris FC a souffert jusqu'au bout pour disposer de Pau (1-0). Après un but refusé pour hors-jeu (71e), le salut est venu de Saïd Arab (79e). Entré en jeu après la pause, l'ancien du Red Star a su profiter d'un superbe travail de Gaëtan Laura sur le côté gauche. Une victoire tout de même méritée (65 % de possession, 10 tirs à 4) qui offre aux hommes de René Girard deux points d'avance en tête de la Ligue 2 (16 points).

lire aussi

Dans le choc de haut de tableau, Niort a réalisé la belle opération du soir. Impressionnants contre Caen (3-0), les Chamois ont profité du faux pas de Sochaux à Valenciennes (0-0) et de Grenoble à Amiens (1-0) pour devenir dauphins. Ibnou Ba, Yacine Bourhane et Valentin Jacob ont marqué, et les protégés de Pascal Dupraz n'ont pas existé. Caen a encaissé plus de buts ce samedi que depuis le début de saison (1). Niort suit le PFC (14 points), et Sochaux (13 points) complète le podium.

Toulouse miraculé

Vainqueur à Rodez (0-1) sur un penalty de Yoann Touzghar dans le temps additionnel (90e+2), Troyes peut s'estimer heureux de cumuler le même nombre de points que le FCSM. Ugo Bonnet a en effet manqué un penalty (43e). Si Le Havre a calé après avoir mené contre Châteauroux (1-1), Amiens a fait tomber Grenoble (1-0). Un but chanceux de Stephen Odey a privé les Isérois d'une place dans le top 5. Grâce à sa victoire contre Dunkerque (2-1), Nancy se replace (13e).

lire aussi

L'exploit du soir nous vient de Corse, mais n'est pas l'oeuvre de l'AC Ajaccio. Réduit à dix depuis la 8e minute et le carton rouge de Janis Antiste, le Toulouse FC a résisté, avant de surprendre les hommes d'Olivier Pantaloni sur un penalty de Stijn Spierings (0-1, 87e). Les Acéistes, eux-mêmes réduits à dix après l'expulsion de Gédéon Kalulu (90e+2), s'enlisent à la 19e place (4 points).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :