Le Paris FC s'est incliné face à Auxerre (0-3) ce samedi. (A. Mounic/L'Équipe)
Ligue 2

Ligue 2 : le Paris FC chute lourdement à domicile face à Auxerre, Grenoble s'impose à Pau

Première défaite à domicile pour le Paris FC cette saison, qui s'est lourdement incliné face à Auxerre (0-3). Alors que Grenoble s'est imposé à Pau (0-2), Niort a perdu face à Dunkerque (1-2).

Après cinq victoires consécutives, le Paris FC s'est lourdement incliné face à une encourageante équipe d'Auxerre, ce samedi, lors de la 11e journée de Ligue 2 (0-3). Un résultat pas vraiment surprenant tant les joueurs du Paris FC ont été méconnaissables. Et dans tous les domaines de jeu. Face à la meilleure attaque de Ligue 2, les Franciliens ont souvent été sur le reculoir, pris de vitesse au milieu de terrain par une équipe bourguignonne très réaliste.

lire aussi

Le résumé de PFC-Auxerre
L'AJA, qui affiche un bilan correct avec une défaite lors des cinq dernières journées (à Guingamp, 2-0, 19 octobre), pour trois succès (AC Ajaccio, 5-1, Chambly, 4-0, Amiens, 2-1) et un nul (à Rodez, 2-2), a réalisé une entame parfaite, en inscrivant deux buts : Mickaël Le Bihan (5e) et Rémy Dugimont (10e).
On pouvait imaginer un regain d'énergie parisien après une telle claque mais les hommes de Jean-Marc Furlan en ont rajouté une couche avant la mi-temps, grâce une nouvelle fois à Mickaël Le Bihan (38e) qui inscrivait son 10e but cette saison.
Malgré un réajustement tactique de René Girard, qui faisait rentrer Marvin Gakpa à la place de Jonathan Pitroipa dans l'entrejeu parisien ainsi que Patrick Koffi à la place de Morgan Guilavogui, les hommes de la capitale n'ont pas réagi et se procuraient qu'une seule véritable occasion à la 77e.

Grenoble s'accroche au peloton de tête

Grenoble a réalisé une bonne opération en s'imposant face à Pau, ce samedi soir, au Stade du Hameau (0-2). Loic Nestor, le défenseur grenoblois a donné l'avantage aux siens à la 23e après une passe décisive de Jessy Benet (23e). Ce dernier a confirmé la bonne première mi-temps des Isérois en transformant un penalty à la 37e.
Appliqués, les joueurs grenoblois ont bien failli tripler la mise dans le second acte (51e, 70e). Avec cette victoire, Grenoble se positionne au 5e rang du classement (18 points), seulement à une petite longueur du podium.

Niort cale face à Dunkerque

Malgré une victoire à l'audace contre Sochaux lors de la dernière journée (3-4), Niort n'a pas trouvé les ressources nécessaires pour s'imposer à domicile face à Dunkerque (1-2). Les nordistes, qui ont eu un début de saison mitigé (5 défaites, 4 victoires et un nul), ont pris l'avantage dès la première minute après un but de Cheick Diarra. Il s'est ensuivi un but du jeune Ilan Kebbal quelques minutes plus tard (13e).
Néanmoins, Pape Ibnou Ba, l'attaquant niortais, a permis aux siens de réduire l'écart sur penalty juste avant la pause (45e). Malgré un état d'esprit conquérant des Chamois en second période, qui cherchaient à tout prix à égaliser, l'alchimie et le réalisme des Dunkerquois en ont décidé autrement.

Amiens et Clermont font match nul

Amiens et Clermont n'ont pas réussi à se départager, ce samedi soir, au Stade de la Licorne (1-1). Alors que les Amiénois, qui restaient sur deux défaites consécutives (contre Toulouse et contre Auxerre), ont ouvert le score avant la mi-temps après un but contre son camp du défenseur de Clermont Akim Zedadka (44e), les Clermontois ont affiché un bel état d'esprit pour finalement recoller au score, par l'intermédiaire de Mohamed Bayo (68e).

Sochaux peut s'en vouloir

En tête tout au long de la partie, les Lionceaux se sont effondrés dans les arrêts de jeu pour finalement s'incliner, à l'extérieur, face à Châteauroux (2-1). Les Sochaliens qui n'avaient plus gagné depuis 4 matches (2 défaites, 2 nuls) ont pourtant bien commencé. Bryan Lasme, le jeune attaquant des jaunes et bleus, a inscrit un but à la 17e.
Mais en seconde période, l'ajustement tactique de Omar Daf, l'entraîneur de Sochaux, qui a procédé à trois changements défensifs à l'heure de jeu, permettait aux locaux de se créer des espaces au milieu de terrain. Ces derniers s'en sont remis à Gilles Sunu (90+1) et à Alexis Goncalves (90+3) pour arracher la victoire dans les derniers instants.

lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :