Pierre Ferracci, le président du PFC, ne voulait des trois points que si le Gazélec en prenait un. (Laurent  Argueyrolle / L'Équipe).
Ligue 2

Ligue 2 : le Paris FC renonce à deux points supplémentaires, le Gazélec Ajaccio le remercie

Le Paris FC a renoncé à une conciliation qui lui donnait match gagné contre le Gazélec Ajaccio qui avait aligné un joueur suspendu lors de leur opposition en ouverture de la saison (1-1). Ce geste, qui lui coûte deux places au classement, est salué en Corse.

La Ligue a indiqué lundi que « le Paris FC a décidé de ne pas accepter la conciliation du CNOSF (Comité national olympique et sportif français) concernant la rencontre GFC Ajaccio - Paris FC » et qu'« en conséquence, le résultat du match (1re journée de Ligue 2) est ramené au score de 1-1 ».
Le Gazélec Ajaccio a aussitôt « remercié » Pierre Ferracci, le président du PFC, « qui, dès le début de ce dossier, avait fait savoir que sa seule demande, compte tenu des faits, était que le Paris FC puisse bénéficier des trois points de la victoire dans le cas où le Gazélec, dont la bonne foi a été démontrée, conserve, lui, le point du match nul ». Ce scénario ne s'étant pas réalisé, le PFC a donc renoncé à sa victoire sur tapis vert et à deux points supplémentaires.

Un joueur suspendu était entré en jeu

Lors de la première journée de Ligue 2, le Gazélec Ajaccio avait fait entrer Aaron Boupendza, normalement suspendu, contre le Paris FC (1-1). Pour leur défense, les dirigeants d'Ajaccio avaient avancé qu'ils n'étaient pas au courant de la suspension de leur joueur. Malgré tout, la Ligue avait décidé de donner match gagné au PFC (1-0).
Mais la commission d'appel était revenue sur cette décision. Les dirigeants parisiens avaient alors saisi le CNOSF, qui a proposé que le Paris FC ait match gagné. Le bureau de la LFP avait décidé de suivre cet avis et le PFC avait été crédité le mois dernier de deux points supplémentaires.
Deux points qui lui sont donc retirés, dès ce lundi, tandis que le Gazélec bénéficie d'un point de plus. Le classement s'en trouve modifié : Paris perd deux places (9e), le Gazélec Ajaccio en gagne une (15e).
Réagissez à cet article
500 caractères max
monacoforever92 3 déc. à 18:58

petit arrangement entre amis