bain (denys) sakhi (hamza) guitane (rafik) (B.Papon/L'Equipe)
Ligue 2 - Le Havre

Ligue 2 : qui est Rafik Guitane (Le Havre), la dernière recrue de Rennes ?

Rafik Guitane a été recruté par Rennes contre une somme avoisinant les dix millions d'euros. FF.fr a donc décidé de se pencher sur le profil du très jeune milieu offensif de 18 ans pour en savoir plus.

Formé en Normandie

Rafik Guitane naît à Évreux en 1999. Dès 2005, il débute dans le club de son quartier, la Madeleine. Et à l'aube de sa dixième année, il change de coin et commence à jouer au Évreux Football Club 27. Et c'est sous la bienveillance de Mohamed El Kharraze, ancien directeur de la formation de l'EFC27 (désormais responsable du recrutement des jeunes au HAC), que le jeune Guitane s'aguerrit. A l'été 2013, le petit gaucher intègre le centre de formation du Havre et y effectue sa progression.

Une révélation au Havre

Guitane effectue sa première apparition avec les professionnels lors de la saison 2016-2017, dans un match de Coupe de France opposant Le Havre à Saint Co Locminé (4 décembre 2016, lors du 8e tour). Il entre en jeu à la 62e minute et inscrit dans la foulée son premier but à la 89e, entérinant la large victoire de son équipe (0-4). Le très prometteur talent havrais ne joue alors que ce match (avec les pros) durant cette saison-là.
Et en 2017-2018, il dispute beaucoup plus de rencontres avec les Ciel et Marine et marque même son premier but en Ligue 2 lors d'une apparition face au RC Lens en novembre dernier (1-0, 16e journée). Entrant en jeu à la 71e minute, il ouvre le score après un splendide exploit personnel deux minutes après, et offre la victoire au HAC. Principalement cantonné à un rôle de joker (pour le moment), Rafik Guitane n'a connu que deux titularisations cette saison en Championnat (pour un but et deux passes décisives après 24 journées). Et tout ça en 382 minutes de jeu... C'est dire le (très) bon rendement du gamin.

Un transfert (presque) record

Acheté par Rennes puis prêté dans la foulée au HAC, Rafik Guitane a fait l'objet de nombreuses sollicitations sur le marché hivernal. Pisté par les plus grandes écuries d'Europe, il était sur les tablettes de Lyon et de Monaco avant que le club breton ne l'engage jusqu'en 2022. Preuve que le petit joyau d'1,64m n'est pas un hasard, mais un jeune bourré de talent et de promesses. Un talent qui vaut un certain prix, et qui a obligé Rennes à sortir le chéquier (10 millions d'euros). Avec cela, il rentre dans le Top 3 des plus grosses ventes de l'histoire de la Ligue 2. Il se place derrière le gardien Sébastien Frey, à l'époque acheté par l'Inter Milan à Cannes contre 14 millions d'euros (en 1998).

Guitane se retrouve à égalité avec Raphaël Varane, acheté par le Real Madrid à Lens contre 10 millions d'euros en 2011. Il devance Jean-Claude Darcheville, qui avait quitté Lorient pour Bordeaux en 2002 (9 millions d'euros) et Péguy Luyindula, transféré de Strasbourg à Lyon en 2001 contre 8,8 millions d'euros. Avant d'être acheté par Rennes le 31 janvier dernier, Guitane avait simplement joué 369 minutes en Ligue 2 dans carrière. Ce qui représentait (au moment où Rennes l'enrôlait) un investissement de 27 100 euros par minute jouée par Rafik Guitane en professionnels.

Trois possibilités concernant sa (future) sélection

Dans quelques temps (ou même prochainement en fonction de son évolution), Rafik Guitane aura trois choix qui se présenteront à lui concernant la sélection dont il portera les couleurs : la France, l'Algérie, et le Maroc. Rien que ça. Mais pour l'instant, le jeune attaquant de 18 ans donnerait sa priorité à l'équipe de France, lui qui est très proche d'Ousmane Dembélé (lui aussi originaire d'Évreux) : «Je le considère comme un grand frère. J'essaie de le suivre. On s'appelle de temps en temps. Il me répète souvent : "Travaille, travaille, travaille, ne lâche pas. Ton tour viendra et quand il viendra, il faudra être présent."» livrait-il à Onze Mondial en décembre dernier.

Une situation qui pourrait donc l'encourager à choisir la France dans le futur, et qui lui permettrait ainsi de rejoindre son ami. Ceci-dit, il a déjà (beaucoup) joué en équipe de France U17 (12 matches pour un but), U18 (6 rencontres, un but) et U19 (4 capes, une réalisation). Principalement sous les ordres de Bernard Diomède, le champion du monde 98.
Mehdi Es Skheifi
Réagissez à cet article
500 caractères max
oskare68 9 févr. à 21:35

C'est dire que n'importe qui vaut 10M de nos jours.Voir 20M a 16 ans (Monaco ).

amateur002 9 févr. à 13:46

je l'ai remarqué tout de suite avec les u17 qui ont fait un parcours horrible.il surnageait,un futur grand