Pablo Chavarria, auteur d'un doublé, a porté Reims. (F.Faugere/L'Equipe)
Ligue 2

Ligue 2 : Reims fonce vers la montée, l'AC Ajaccio assomme Lorient et passe deuxième

Après deux matches sans victoire, Reims, leader de Ligue 2, a dominé Sochaux ce vendredi (2-0) pour se rapprocher un peu plus de l'élite. L'AC Ajaccio a assommé Lorient (3-2) et passe provisoirement deuxième.

Le leader : Reims repart fort

Après sa défaite contre Lorient (0-1) et son nul face à Brest (0-0), le Stade de Reims a repris sa marche en avant en tête de la Ligue 2, en dominant Sochaux (2-0). A Auguste-Delaune, les Rémois ont pourtant vécu un mauvais moment en début de rencontre, quand Marvin Martin a quitté le terrain sur civière avant le quart d'heure de jeu. L'équipe de David Guion a toutefois gardé ses esprits, pour ouvrir le score par Chavarria, très lucide pour conclure après une ouverture d'Oudin (24e). L'expérimenté Yunis Abdelhamid a fait le break en fin de rencontre, de la tête sur corner (75e), avant le doublé de Chavarria, d'une frappe enroulée côté gauche, à la Thierry Henry (82e).
 
Reims compte 12 points d'avance sur l'AC Ajaccio et le Paris FC, et 13 sur Nîmes, qui jouera à Auxerre lundi soir. Sochaux, émoussé après son duel face au PSG en Coupe mardi, tombe à la 9e place. Les Lionceaux ont en plus perdu leur défenseur Jason Pendant et leur gardien Maxence Prevot.
Classement

Le cauchemar : Lorient craque contre l'AC Ajaccio

Repris en toute fin de match par Lens la semaine dernière (1-1), Lorient n'a encore pas réussi à garder l'avantage sur la pelouse de l'AC Ajaccio. Pire, les Merlus ont chuté après avoir mené deux fois au score (2-3). L'équipe de Mickaël Landreau a ouvert le score par Pierre-Yves Hamel, d'un subtil piqué au-dessus de Leca (4e) mais Cavalli a égalisé d'un tir inspiré de l'entrée de la surface (14e). Fabien Lemoine a redonné l'avantage aux Merlus, d'une frappe opportuniste à l'entrée de la surface (29e).

Mais les Bretons ont encore craqué. Un peu dans le même style que Lemoine, Mathieu Coutadeur a armé un tir sans contrôle depuis les 20 mètres (53e) pour remettre les Corses à hauteur. Le but de la victoire a finalement été inscrit par Nouri (86e). Ajaccio passe ainsi au deuxième rang, alors que Lorient tombe à la 7e place.

La confirmation : le Paris FC tient le rythme

Y aura-t-il deux clubs de Paris en Ligue 1 la saison prochaine ? Possible. Le Paris FC s'est installé provisoirement au 3e rang de Ligue 2, après son succès sur le terrain de Tours (2-1). Tshibumbu d'un lob chanceux avait pourtant lancé Tours (21e), mais un doublé de Tchokounte en fin de rencontre a fait la différence (85e, 90e+1).

L'artificier : Zinedine Ferhat donne le sourire au Havre

Sous contrat avec Le Havre jusqu'en 2019, Zinedine Ferhat ne devrait pas manquer de courtisans l'été prochain. L'ailier international algérien a encore porté Le Havre, face à Brest au stade Océane (1-0). Ferhat a délivré sa 13e passe décisive de la saison (personne ne fait mieux) en réalisant une superbe ouverture dans le dos de la défense bretonne, pour permettre à Jean-Philippe Mateta d'inscrire son 9e but de la saison. Le HAC remonte ainsi à la 5e place.

La pépite : Bassi n'a pas suffi à Nancy

Alors qu'il n'a pas encore connu sa première sélection avec le Maroc, Amine Bassi a justifié une fois de plus ce vendredi son ascension avec l'AS Nancy Lorraine, face à Quevilly-Rouen. Le milieu de 20 ans a ouvert le score d'un but de grande classe : il a récupéré le ballon à 20 mètres après un bon pressing, avant de partir dans une série de dribbles réussis dans la surface (13e), son 6e but de la saison (et cinq passes décisives).

Malheureusement, le talent de Bassi n'a pas suffi à l'ASNL, renversé en seconde période (3-1). Ndao de la tête (56e) puis Jeff Louis (61e), ancien de la maison lorraine, ont assommé la bande à Patrick Gabriel. Nancy est 17e, avec seulement trois points d'avance sur son adversaire du soir.

Le renversement : Châteauroux s'offre Bourg-en-Bresse

Longtemps le Châteauroux - Bourg-en-Bresse au stade Gaston-Petit est resté le seul match vierge en but. Sur une pelouse enneigée, le spectacle a pourtant fini par faire son apparition. Après un penalty de Yoann Court stoppé par Rémi Pillot (36e), Bourg-en-Bresse a ouvert le score par Adama Sarr, déjà à l'origine du penalty (41e).
Mais la Berrichonne s'est réveillée d'un seul coup. Maxime Barthelmé a en effet égalisé de la tête (43e) avant que Sidy Sarr ne donne l'avantage à l'équipe de Jean-Luc Vasseur d'un retourné acrobatique dévié (45e). Saïd Benrahma a fait le break après un beau rush (79e). Châteauroux est 8e de L2.
Dans un match très animé, Orléans a décroché un succès en fin de rencontre à Niort (3-2). Demoncy a inscrit le but de la victoire à la 90e+2. Clermont s'est contenté d'un penalty de Dugimont (8e) pour battre le GFC Ajaccio (1-0) et se hisser au 6e rang.
Réagissez à cet article
500 caractères max