(L-R) Enzo Crivelli of Istanbul Basaksehir FK, Demba Ba of Istanbul Basaksehir FK, Edin Visca of Istanbul Basaksehir FK, Irfan Can Kahveci of Istanbul Basaksehir FK during the Turkish Spor Toto Super Lig match between Medipol Basaksehir FK and BTC Turk Yeni Malatyaspor at the Basaksehir Fatih Terim Stadyumu on January 18, 2020 in Istanbul, Turkey *** Local Caption *** (Gerrit van Keulen/ANP SPORT/PR/PRESSE SPORTS)
Ligue des Champions - Tirage

Ligue des champions : 5 choses à savoir sur Istanbul Basaksehir, futur adversaire du PSG

Tombés dans le groupe H, celui du PSG, les Turcs d'Istanbul Basaksehir n'évoquent pas grand chose sur la scène européenne. Avant de les découvrir sur le terrain, FF vous partage cinq choses à connaître sur cette équipe.

Un premier titre national...

Si Basaksehir se retrouve à ce niveau, c'est parce que le club sort d'une saison historique. Surprise de la saison 2019-20 en Turquie, l'équipe est parvenue à conserver la place de leader jusqu'à la dernière journée et s'est offert le premier titre de champion de son histoire. En vingt ans, ce n'est que la deuxième fois que le trophée revient à une autre équipe que les habituels Galatasaray, Fenerbahce ou Besiktas. De quoi se rendre compte de la performance.

... mais de grosses difficultés à la reprise

Les lendemains de ce titre sont toutefois très compliqués pour le club stambouliote. Après trois rencontres, Basaksehir est tout simplement lanterne rouge du Championnat turc. Avec six buts encaissés et... aucun marqué, le contexte est tout sauf simple. Lors de la dernière journée, le champion en titre s'est même incliné contre le promu Karagumruk (0-2). Pas la meilleure façon d'aborder une campagne européenne dans un groupe aussi relevé.

Quelques têtes connues en France

Si Basaksehir est l'adversaire le plus méconnu du PSG dans ce groupe H, plusieurs visages de l'effectif rappelleront quelques souvenirs. En défense, Rafael est fraîchement arrivé de Lyon avec qui il s'est souvent incliné contre le club de la capitale. Enzo Crivelli, autre ancien de Ligue 1 est également présent sur le front de l'attaque stambouliote. Autre nom plus douloureux à entendre pour les Parisiens : celui de Demba Ba, bourreau du PSG en quarts de finale de l'édition 2013-14 (0-2, 3-1).

Une expérience européenne limitée

En dehors d'une petite poignée de joueurs, l'effectif turc dispose d'une expérience très limitée sur la scène européenne. C'est d'ailleurs la première fois de son histoire que Basaksehir accède à la phase de groupes de la Ligue des champions. Avant cela, le club s'était incliné en barrages contre le FC Séville lors de l'édition 2017-18 (1-2, 2-2), avant d'être reversé en phase de groupes de Ligue Europa pour la toute première fois. L'an passé, les Turcs sont tout de même parvenus à se hisser en huitièmes de finale de Ligue Europa, où ils se sont inclinés contre le FC Copenhague (1-0, 0-3).

Une grande première face à une équipe française

Logiquement, une histoire européenne aussi récente explique en partie la méconnaissance du club turc en France. La double confrontation contre le PSG sera d'ailleurs l'occasion d'observer les deux premières rencontres de l'histoire de Basaksehir contre une équipe hexagonale. Une opportunité pour le PSG d'améliorer le bilan des clubs français contre un nouvel adversaire continental.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :