07.12.16, Torino, Juventus Stadium, Champions League, JUVENTUS-DINAMO ZAGABRIA - nella foto: MARIO LEMINA (L'Equipe)
Ligue des Champions - Demi-finales

Ligue des champions : à la Juventus Turin, Mario Lemina ne fait pas l'unanimité

Recruté durant l'été 2015, Mario Lemina peine à se faire une place au sein de l'effectif de la Juventus. Peu utilisé, l'ancien Marseillais pourrait quitter les Turinois lors du prochain mercato.

La vie réserve bien des surprises. Mario Lemina le sait mieux que quiconque. Titularisé en début de saison par Massimiliano Allegri, l'entraîneur de la Juventus, l'international gabonais a, semble-t-il, perdu la confiance de son coach depuis le mois d'octobre. La faute à des prestations peu convaincantes.

Lors du premier match de Ligue des champions, le 14 septembre, les Bianconeri accueillaient Séville. Cette confrontation s'est soldée par un nul décevant (0-0). Un joueur a été pointé du doigt par la presse italienne : Mario Lemina. Extrait de La Gazzetta dello Sport : «Des erreurs infantiles en première période : le pressing de N'Zonzi l'a mis en difficulté, ce qui l'a poussé à se limiter par peur de commettre des erreurs. Ca n'a été qu'un match insipide.» Le Corriere dello Sport, quant à lui, parle d'un joueur qui n'a «pas brillé en termes d'idées et de qualités. Il a été impliqué, mais a commis des erreurs sur chaque ouverture et s'est fait siffler par le public.»

Un retour en France ?

En plus de son niveau inquiétant sur le terrain, le Gabonais n'a pas été aidé par un changement de système. Régulièrement aligné dans un système à trois défenseurs, juste devant la charnière, l'ancien joueur de Lorient a fait les frais d'un passage de trois à quatre derrière. Depuis, Lemina joue peu. L'ex-Marseillais a disputé dix-sept matches, dont sept en tant que titulaire, en Serie A. En 2017, il n'a débuté qu'un seul match dans le Championnat italien. A son poste, il a été surpassé par une concurrence dense et féroce, notamment composée de Tomas RinconMiralem PjanicClaudio MarchisioSami Khedira et Stefano Sturaro.

Acheté défintivement dix millions d'euros lors du dernier mercato estival par la Juventus Turin, après un premier prêt d'un an, Mario Lemina ne devrait pas faire de vieux os dans le Piémont. Début mars, la Gazzetta dello Sport confiait qu'il était pisté par l'Olympique Lyonnais. Selon le quotidien italien, il pourrait servir de monnaie d'échange pour attirer Corentin Tolisso, l'un des piliers des Gones, en plus de vingt millions d'euros. A vingt-trois ans, Lemina pourrait y retrouver du temps de jeu.
Thomas Ravenel 
Réagissez à cet article
500 caractères max