Ligue des Champions

Ligue des champions : battu par Valence, Manchester United termine deuxième de son groupe derrière la Juventus

Les Mancuniens ont perdu mercredi à Valence (1-2) contre un adversaire déjà éliminé de la Ligue des champions. Ils auraient pu terminer premiers du groupe H, la Juve s'étant inclinée contre les Young Boys Berne.

Déjà éliminé de la Ligue des champions et reversé en Ligue Europa, Valence a joué le jeu mercredi contre Manchester United pour son dernier match de la phase de poules. Les Espagnols ont mis suffisamment d'intensité pour maîtriser de bien tristes Anglais, qui jouaient pourtant la première place du groupe H à distance avec la Juventus.
Le film du match
Ils ont concédé l'ouverture du score dès la 17e minute, à la suite d'une mauvaise relance de Phil Jones. Le défenseur anglais a renvoyé un centre de Cristiano Piccini directement sur Carlos Soler. Incapables d'aligner trois passes, avec un jeu collectif proche du néant, les Anglais ont continué de subir. Michy Batshuayi s'est procuré deux belles situations. L'attaquant belge a eu un mauvais timing sur la première et raté sa tête (31e). Il a ensuite dévissé une frappe (44e). Bon prince, Phil Jones a décidé de lui donner un coup de main au retour des vestiaires (47e) pour doubler la mise contre son camp, alors qu'il subissait une légère pression de l'ancien Marseillais.
Un peu à l'image de leur rencontre contre la Juventus (2-1), les Mancuniens ont bien eu une occasion d'égaliser, complètement contre le cours du jeu. A deux mètres devant un but vide, Paul Pogba a réussi à rater le cadre à la suite d'une remise de Marouane Fellaini (35e). Marcus Rashford a sonné la révolte (87e). Trop tard. Et c'est dommage pour les Anglais, car un succès en terre espagnole leur aurait permis de terminer à la première place.

Le joueur : Paul Pogba n'a pas marqué de points

Qualifié de «virus» par José Mourinho, devenu remplaçant en Premier League, Paul Pogba n'a pas su saisir l'occasion offerte par José Mourinho pour devenir un remède à Manchester United. Le champion du monde français s'est pourtant montré d'une précision rare dans ses passes (92,3%), mais elles étaient trop souvent latérales et n'ont pas cassé les lignes. Il a tenté trois frappes, dont deux lointaines (cadrées), mais a raté la plus facile.

Le fait : la première place était jouable

Manchester United aurait pu terminer premier du groupe et éviter des adversaires comme le FC Barcelone, le Bayern Munich, le PSG ou le Real Madrid en huitièmes de finale. Alors qu'ils comptaient deux points de retard sur la Juventus, ils auraient pu dépasser les Italiens en cas de succès contre Valence. Les Turinois se sont fait surprendre par les Young Boys Berne (1-2) et un doublé de Guillaume Hoarau.
Réagissez à cet article
500 caractères max