Jordyn Huitema, ici au duel avec Diana Gomes, n'est pas parvenue à marquer contre Braga en seizièmes retour. (A. Réau/L'Équipe)
Ligue des Champions (Femmes)

Ligue des champions féminine : le PSG accroché par Braga mais qualifié pour les huitièmes

Vainqueur sans forcer en seizièmes de finale aller de la Ligue des champions (7-0), le PSG a été accroché ce jeudi à domicile par Braga (0-0) alors qu'il alignait une équipe remaniée.

Déjà quasiment assuré de disputer les huitièmes de finale de la Ligue des champions après sa large victoire en seizièmes aller (7-0) à Braga, le PSG a concédé un match nul (0-0) ce jeudi soir, à Jean-Bouin.
Les résultats des 16es de finale de la Ligue des champions
Paris se présentait avec une équipe remaniée pour cette rencontre, Olivier Échouafni ayant choisi de donner du temps de jeu à des joueuses peu utilisées en ce début de saison. « À partir du moment où on a fait tourner on se doutait que ça allait être plus difficile au niveau du rythme, a expliqué l'entraîneur parisien au micro de beIN Sports. On doit réussir à marquer. si on l'avait fait, ça aurait donné plus de confiance aux filles. »

Paris a eu les occasions

L'attaquante canadienne Jordyn Huitema (18 ans) titularisée, en pointe à la place de Marie-Antoinette Katoto, a notamment manqué de belles opportunités devant le but portugais (50e, 60e). Lea Khelifi aurait également pu inscrire son premier but en Ligue des champions mais a manqué d'adresse (51e). Et Nadia Nadim, entrée à la 78e minute à la place de Sandy Baltimore, a manqué la balle de match (87e). Les Parisiennes auraient aussi pu encaisser un but en fin de rencontre sans la vigilance de leur gardienne Kiedrzynek qui a réalisé une magnifique parade sur une frappe de Laura Luis (82e).
« Ce sont des jeunes joueuses qui ont joué ce soir, elles ont emmagasiné de l'expérience en jouant face à une valeureuse équipe de Braga, a poursuivi Échouafni. Il faut qu'elles soient plus convaincantes, plus déterminées dans ce qu'elles font. »

Arsenal et l'Atlético se qualifient

Malgré ce nul, Paris rejoint bien les huitièmes comme l'OL, qualifié sans souci face aux Russes de Ryazan (9-0, 7-0).
Ce jeudi soir, Arsenal a également confirmé sa place au prochain tour. Après sa belle victoire du match aller (4-0), la formation londonienne où évolue la gardienne internationale française Pauline Peyraud-Magnin a battu la Fiorentina d'une autre Française, Laura Agard (2-0). Les buts ont été marqués par Kim Little (43e s.p.) et Viviane Miedema (74e). L'Atlético de Madrid de la Française Aïssatou Tounkara a concédé le nul (1-1) face au Spartak Subotica mais a validé sa présence en huitièmes après sa victoire au match aller (3-2).
Le tirage au sort des huitièmes de finale, qui se joueront les 16 et 17 octobre (aller) puis les 30 et 31 octobre (retour), aura lieu lundi.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :