Ligue des Champions

Ligue des champions : Mönchengladbach étrille à nouveau le Chakhtior Donetsk

Sur les deux matches, le Borussia Mönchengladbach a donc atomisé le Chakhtior Donetsk 10-0. Car après son succès 6-0 de l'aller, le club de Bundesliga l'a cette fois emporté 4-0, avec un penalty obtenu par Marcus Thuram sur le premier but (17e).

Après sa très large victoire (6-0) du match aller à Kiev, contre le Chakhtior Donetsk, Mönchengladbach était dans les temps, à la pause, pour faire aussi bien, puisqu'il menait 3-0. Mais le septième de Bundesliga s'est finalement contenté d'un 4-0 qui lui suffit largement pour se rapprocher de la qualification et mettre une grosse pression sur le Real Madrid et l'Inter Milan qui s'affrontent ce mercredi dans ce groupe B (21 heures).

lire aussi

Le film du match de Mönchengladbach - Chakhtior Donetsk
Après qu'Embolo et Neuhaus ont manqué deux belles occasions, le premier ayant été mis en échec par Pyatov (5e) et le deuxième se révélant un poil imprécis (10e), le néo international Marcus Thuram (23 ans, 3 élections) entreprenant sur son côté gauche, a obtenu un penalty indiscutable pour une faute de Krystov, transformé sans trembler par Lars Stindl (17e), le capitaine.
Après une frappe d'Embolo sur le poteau (1-0, 22e), Stindl s'est aussi offert une passe décisive en déposant sur la tête d'Elvedi un corner (2-0, 34e). Enfin, juste avant la fin de cette mi-temps carrément à sens unique ou le Chakhtior n'a pas existé du tout offensivement, l'attaquant international suisse Breel Embolo a été justement récompensé de son activité en marquant un but sublime d'un retourné acrobatique du pied droit (45e+1).

Alassane Plea est entré en jeu

lire aussi

Résultats, classements et calendriers de la phase de groupe de la Ligue des champions
Les hommes de Marco Rose ont donc un peu desserré l'étreinte après la mi-temps, ce qui a permis à l'équipe ukrainienne de se montrer un peu, mais sans se créer d'occasion très nette, puisque Moraes qui avait dribblé Sommer pour tirer à côté était hors-jeu (72e).
Auteur d'un retentissant triplé au match aller, Alassane Plea, autre international français (27 ans, 1 sélection) a remplacé Embolo (69e). Il a effectué une bonne entrée, a fait un joli une-deux avec Thuram (73e), puis a servi parfaitement ce dernier, qui a buté sur Pyatov (80e). Entre-temps, Oscar Wendt avait frappé un coup franc excentré du pied gauche qui a touché le poteau et a trompé Pyatov (4-0, 78e).
Quasiment au chômage technique jusque-là, le gardien suisse du Borussia, Yann Sommer a fini par réaliser deux parades, parfaites, sur une tête de Matvyenko (89e) et un tir de Tete (90e). Cela a donc permis à son équipe de réaliser un parfait et humiliant 10-0 sur les deux matches.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :