Soccer Football - Pre Season Friendly - AFC Bournemouth v Lazio - Vitality Stadium, Bournemouth, Britain - August 2, 2019   Bournemouth's Jefferson Lerma in action with Lazio's Ciro Immobile       Action Images via Reuters/Matthew Childs (Reuters)
Ligue Europa - Groupe E

Ligue Europa : opposé à la Lazio, au Celtic et à Cluj, le Stade Rennais va devoir faire fort

Tiré dans le groupe E avec la Lazio, le Celtic et Cluj, le Stade Rennais a hérité d'une poule de Ligue Europa plus relevée que la saison dernière sur le papier.

Le couperet est tombé pour Rennes, et il est tranchant. Alors que l'AS Saint-Étienne s'en est tiré avec Wolfsburg, la Gantoise et Oleksandria, l'autre club français qualifié pour la Ligue Europa, le Stade Rennais, a hérité d'un groupe plutôt relevé. Un groupe qui lui fera croiser la route de la Lazio, à Rome, du Celtic à Glasgow et de Cluj, en Roumanie. Ce n'est pas à proprement parler un «groupe de la mort», mais ça promet des oppositions rudes pour les Bretons.

La Lazio en reconquête

Éliminé en seizièmes de finale de la dernière édition par le FC Séville, la Lazio, huitième de la dernière Serie A, ne doit son retour en Ligue Europa qu'à sa victoire en Coupe d'Italie devant l'Atalanta. Avant ça, ce fût une saison un peu compliquée pour les hommes de Simone Inzaghi, qui ont eu du mal à enchaîner après leur belle saison 2017-18. Les Biancocelesti n'en demeurent pas moins une équipe très dangereuse, habituée de la première moitié de tableau en Serie A et qui a réussi se renforcer cet été (Lazzari, Vavro, Neto notamment) sans perdre ses cadres (Immobile, Parolo, Milinkovic-Savic, Correa...). Une équipe qui avait déjà terrassé l'Olympique de Marseille la saison passée, remportant ses deux confrontations dans le groupe H (1-3, 2-1). Les Italiens étaient sortis deuxièmes d'un groupe ultradominé par l'Eintracht Francfort, futur demi-finaliste de l'édition, et partent ce coup-ci favoris de leur groupe.

Pas de panique, Celtic ?

Le Celtico entre les Bretons de Rennes et les Écossais de Glasgow devrait donner lieu à une belle fête du football, sur et en dehors du terrain. Car en plus d'avoir une ambiance parmi les plus fameuses d'Europe, le Celtic, habitué des phases de groupes de la Ligue des champions, sera un adversaire redoutable pour le Stade Rennais. Les Bhoys ont une nouvelle fois écrasé le football écossais, remportant la saison dernière leur 50e titre de champion, le 8e consécutif, en plus des deux Coupes nationales. Le tout avec un effectif de qualité, notamment mené en attaque par l'ancien Parisien Odsonne Édouard et renforcé cet été par l'arrivée de Christopher Jullien en provenance de Toulouse.

Cluj pour se rassurer ?

Pour Cluj, qui n'a pas goûté aux joies du football européen depuis la saison 2012-13, on peut dire que ce groupe est encore plus compliqué que pour Rennes. Fréquemment qualifié pour les tours qualificatifs et les barrages, en Ligue des Champions ou en Ligue Europa, les Roumains se cassent habituellement les dents avant d'atteindre les phases de groupes, comme l'an dernier où ils avaient été sortis par les Luxembourgeois de Dudelange. Leur dernière confrontation continentale avec un club français remonte à 2009, et le groupe A de la Ligue des champions face à Bordeaux. Le club roumain compte quand même quelques anciens pensionnaires de Ligue 1 qu'il faudra surveiller : Yacouba Sylla, Billel Omrani, Lacina Traoré. Mais en théorie, ça reste, pour Rennes, l'adversaire le plus abordable de ce groupe.
Alexandre Aflalo
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :