Soccer Football - La Liga Santander - FC Barcelona v Celta Vigo - Camp Nou, Barcelona, Spain - November 9, 2019  Barcelona's Lionel Messi celebrates scoring their second goal   REUTERS/Albert Gea (Reuters)
Le best-of du «Big Fort»

Lionel Messi porte le FC Barcelone, Arsenal est en crise, l'Inter Milan reprend la tête

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce samedi en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Avec notamment un récital de Lionel Messi pour le Barça et une nouvelle contre-performance d'Arsenal...

Premier League

Arsenal et Emery à la dérive
Relégués à six points de Leicester au coup d'envoi de la rencontre, les Gunners d'Arsenal étaient dos au mur avant leur déplacement au King Power Stadium. Et les Foxes n'ont pas laissé passer l'occasion de leur asséner un K.-O. Alors que ses coéquipiers avaient remporté la première période aux points, c'est Jamie Vardy qui a porté le coup de grâce. Au terme d'un superbe mouvement collectif, l'international anglais crucifiait Bernd Leno (68e), impuissant sur le coup. La onzième réalisation de l'attaquant anglais cette saison - sa dixième face au club londonien depuis le début de sa carrière - plongeait les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang dans le noir. Sept minutes plus tard, James Maddison éteignait définitivement la lumière d'une frappe imparable. L'avenir d'Unai Emery, lui, s'assombrit encore davantage.
Les résultats de la 12e journée de Premier League
Norwich 0-2 Watford
Chelsea 2-0 Crystal Palace
Tottenham 1-1 Sheffield
Newcastle 2-1 Bournemouth
Burnley 3-0 West Ham
Southampton 1-2 Everton
Leicester 2-0 Arsenal

Dimanche
Manchester Unied - Brighton (15 heures)
Wolverhampton - Aston Villa (15 heures)
Liverpool - Manchester City (17h30)

Le classement du Championnat d'Angleterre

Liga

Le Barça, Mes(si) que un club
Messi, Messi, encore Messi et toujours Messi. Les superlatifs manquent pour qualifier le talent de l'attaquant argentin. Dans un match sans beaucoup de rythme et avec peu d'occasions face au Celta Vigo, 18e de la Liga, le quintuple Ballon d'Or France Football a une nouvelle fois fait la décision en trois coups de patte pour permettre aux siens de s'imposer facilement (4-1). Un penalty d'abord, transformé sans problème par la «Pulga» (1-0, 23e). Puis deux coups francs directs (2-1, 45e et 3-1, 48e), dont le premier est une merveille du genre, enroulé en pleine lucarne des 25 mètres. L'égalisation d'Olaza, également sur coup de pied arrêté (1-1, 42e), survenue suite à une faute de Messi à l'entrée de la surface (décidément, il est partout) n'a eu aucune incidence, tout comme le but de Busquets dans les ultimes instants (4-1, 85e). Ce sont les 51e et 52e buts du capitaine catalan sur phase arrêtée (!) et son 34e triplé en Liga, il égale ainsi Cristiano Ronaldo. Le Barça reprend donc la tête du classement, à égalité de points avec le Real Madrid (25 pts).
Les résultats de la 13e journée de Liga
Real Sociedad 1-1 Leganés
Alavés 3-0 Valladolid
Valence 2-0 Grenade
Eibar 0-4 Real Madrid
FC Barcelone 4-1 Celta Vigo

Dimanche
Real Majorque - Villarreal (12 heures)
Athletic Bilbao - Levante (14 heures)
Atlético Madrid - Espanyol Barcelone (16 heures)
Getafe - Osasuna (18h30)
Betis Séville - FC Séville (21 heures)

La classement du Championnat d'Espagne

Serie A

L'Inter au forceps
À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. C'est tout le contraire pour l'Inter Milan, opposée ce samedi à une formation très accrocheuse de l'Hellas Vérone. Et pour glaner les trois points de la victoire face à la co-meilleure défense de Serie A avec la Juventus, avant ce match (9 buts encaissés), les Nerazzurri se sont arrachés. Une ouverture du score des visiteurs par Verre sur un penalty bien vendu par Zaccagni (0-1, 19e) et un Silvestri en état de grâce dans ses cages : le cocktail parfait pour contrecarrer les plans de Conte. Le portier véronais a longtemps repoussé les assauts des locaux, écoeurant notamment Lukaku. Mais après de longues minutes de domination lombarde, Vérone a finalement craqué en fin de match, acculée devant son but par une équipe de plus en plus offensive. Vecino, d'abord, ajustait parfaitement sa tête sur un caviar de Lazzaro (1-1, 65e), avant le chef-d'œuvre de Barella, qui envoyait sa frappe en pleine lucarne depuis l'entrée de la surface (2-1, 83e). Grâce à ce succès, L'Inter reprend donc au moins provisoirement la tête du Championnat, avec deux longueurs d'avance sur la Juve, opposée à l'AC Milan dimanche.
Les résultats de la 12e journée de Serie A
Sassuolo 3-1 Bologne
Brescia 0-4 Torino
Inter Milan 2-1 Hellas Vérone
Naples 0-0 Genoa

Dimanche
Cagliari - Fiorentina (12h30)
Lazio Rome - Lecce (15 heures)
Sampdoria - Atalanta (15 heures)
Udinese - SPAL (15 heures)
Parme - AS Rome (18 heures)
Juventus - AC Milan (21 heures)

Le classement du Championnat d'Italie

Bundesliga

Rekik et la défense du Hertha loin d'être aussi solides qu'un mur
Auteur du carton de la précédente journée en pulvérisant Mayence 8-0, le RB Leipzig avait de quoi affoler les supporters du Hertha Berlin avant sa venue. La célébration des 30 ans de la chute du «Mur de la honte» avec une réplique de l'édifice au milieu du terrain avant le coup d'envoi aurait pu ainsi donner des idées à l'entraîneur berlinois sur la tactique à adopter. Mais même si cela avait été le cas, Rekik et l'ensemble de son arrière-garde n'ont pas affiché la solidité escomptée. Si Mittelstädt (32e) a bien débloqué la situation sur un missile des 25 mètres, le club de la capitale allemande a vu son défenseur central sombrer sur deux actions avant la pause. L'ancien Marseillais a d'abord concédé un penalty -converti par Werner (38e)- pour une main dans la surface avant de dévier une frappe de Sabitzer (45e+1) dont la trajectoire a trompé son portier. Par la suite, c'est le RBL qui a érigé une robuste défense pour conserver son avantage et même l'amplifier sur une action individuelle de Kampl (87e) et un nouveau but de Werner (90e+1). Malgré la réduction du score de Selke (90e+2) dans les dernières secondes, c'est donc du côté de Leipzig (victoire 4-2) qu'il fallait chercher ce samedi pour trouver la trace d'une fortification digne de ce nom !
Les résultats de la 11e journée de Bundesliga
Cologne 1-2 Hoffenheim
Hertha Berlin 2-4 RB Leipzig
Schalke 04 3-3 Fortuna Düsseldorf
Mayence 2-3 Union Berlin
Paderborn 0-1 Augsburg
Bayern Munich 4-0 Borussia Dortmund

Dimanche
Borussia Mönchengladbach - Werder Brême (13h30)
Wolfsburg - Bayer Leverkusen (15h30)
Fribourg - Eintracht Francfort (18 heures)

Le classement du Championnat d'Allemagne
Clément Lacord, Thymoté Pinon et Justin Carayol
Réagissez à cet article
500 caractères max
leon7-3 10 nov. à 9:15

Jamais au plus grand jamais il y aura une répétition de D10s Messi au foot. On aura super Mbappé, le génie Pele, le magicien Maradona ou encore l'intelligent Cruyff mais un super génie magicien et intelligent messi plus jamais.

ADS :