Soccer Football - Champions League - Group F - FC Barcelona v Borussia Dortmund - Camp Nou, Barcelona, Spain - November 27, 2019  Barcelona's Luis Suarez celebrates scoring their first goal with Lionel Messi     REUTERS/Albert Gea (Reuters)
Ligue des Champions - Groupe F

Lionel Messi régale, Antoine Griezmann marque, Ousmane Dembélé se blesse, le Barça maîtrise Dortmund

Le Barça n'aura pas été extraordinaire pendant cette phase de poules 2019-20, mais le Barça terminera en tête du groupe F en décembre prochain. Face au Borussia Dortmund, les Blaugrana ont vécu une soirée sereine (3-1). Avec Messi qui a régalé et un Griezmann qui a marqué. Quant à Dembélé, il s'est (encore) blessé...

Peut-être a-t-on assisté au dernier match de Lucien Favre sur le banc du Borussia Dortmund. Même si c'était le Barça en face, en regardant certaines attitudes et certains choix des joueurs allemands, on comprend bien combien les temps sont durs pour les Jaune et Noir. Il fallait par exemple voir un Mats Hummels aux abois et si loin de ses plus belles années. L'ancien du Bayern effectuait une relance catastrophique sur le but du 2-0 signé Lionel Messi après un une-deux avec Luis Suarez (2-0, 33e). Le même Suarez, qui avait été d'abord servi par la Pulga quelques minutes plus tôt (1-0, 29e). Messi, qui disputait son 700e match avec les siens, de nouveau en mode chef d'orchestre et qui donnait de sérieux de maux de tête à un Borussia incapable de le contrôler, le laissant vraiment trop faire ce qu'il voulait. Bilan pour l'Argentin ? Un but, deux passes décisives. Une journée normale au bureau, en somme.

Messi s'occupe de tout

Sur une bonne sortie de balle de Samuel Umtiti et une projection de Frenkie de Jong, Messi «caviardisait» de nouveau ses coéquipiers. Et c'est Antoine Griezmann qui en profitait pour inscrire son premier but en C1 avec les Blaugrana (3-0, 67e). Un but qui doit lui faire du bien. Heureusement pour l'ancien de la Real Sociedad qu'il est parvenu à scorer pour la confiance. Car il a eu plusieurs opportunités mercredi soir, comme sur cette passe magistrale en une touche de Messi, encore, gâchée par «Grizou» face à Roman Bürki (46e). Le même Messi touchait d'ailleurs la barre transversale sur un coup franc (76e)... Sur un pas, Jadon Sancho sauvait l'honneur avec cette belle frappe dans la surface (3-1, 77e). Dans une fin de match où Dortmund était mieux, Sancho touchait même la barre (87e). Avec, juste avant, une déviation décisive d'un Marc-André ter Stegen encore une fois inspiré sur sa ligne dans le peu qu'il a eu à faire.

La nouvelle blessure de Dembélé...

Concernant Griezmann, il avait démarré la rencontre sur le banc, Ernesto Valverde lui préférant Ousmane Dembélé. Mais «Dembouz» ne restait que 25 minutes sur la pelouse, rechutant avec une nouvelle blessure à la cuisse... Les galères se poursuivent pour le Français, quasiment sorti en larmes du Camp Nou. Enfin, titulaire dans une charnière 100% française avec Clément Lenglet, Samuel Umtiti a confirmé sa bonne passe et sa volonté de vite redevenir performant sur la durée. Avec cette victoire, le Barça s'assure la première place du groupe F et verra bien les huitièmes de finale. Pour Dortmund, il faudra attendre la dernière journée, les coéquipiers de Dan-Axel Zagadou étant devancés par l'Inter à la différence de buts particulière. Mais en décembre, le Borussia défiera le Slavia tandis que Milan se coltinera le Barça...
Réagissez à cet article
500 caractères max
naglieri 28 nov. à 15:33

Ami Papatony ,juste un détail important:"Comment se fait il que le peuple argentin rempli les stades pour apercevoir Maradona et ses 105 kg et attend en vain (vu l âge) de voir Messi exploser avec la nationale?".Et encore,aujourd hui on te laisse plus jouer qu avant ,sans parler de la protection arbitrale(on sort les cartons à la vitesse grand V,tandis qu avant............)

naglieri 28 nov. à 11:41

Sorry! Messi en a mis 25 en 35 matchs contre Atletico....mais c était sûrement avant arrivée "El Cholo" Simeone.

naglieri 28 nov. à 10:43

Grand Messi ,d accord....mais il a joué contre des cônes. Marquage(?) à 10 m comme il aime bien.Cela change de l équipe nationale, où le marquage culotte le rend invisible.(Colombie,Uruguay,Mexique,ect....).Ballon d or? En mai dernier,juve-atletico 3-0....3x Ronaldo avec Godin à la culotte.Sans parler des buts inscrits en....Italie! Petit rappel: Ronaldo a joué 31 matchs contre Atletico et a inscrit .....25 buts.Et ce,sans espace .Imaginez s il avait joué 15 ans au Barca.

oskare68 28 nov. à 6:54

Le Milan peut déjà dire adieu a la LDC,lol

voir toutes les réactions
ADS :