Le sélectionneur espagnol Luis Enrique (F. Faugère/L'Équipe)
Espagne

Luis Enrique sur les matches à huis clos : « Plus triste que de danser avec sa soeur »

Le sélectionneur espagnol, Luis Enrique, s'est exprimé sur la reprise en Europe des matches à huis clos en paraphrasant Diego Maradona.

Invité à intervenir lors d'une émission sur YouTube, « Colgados del aro », le sélectionneur de l'Espagne, Luis Enrique, s'est dit attristé devant le spectacle proposé par la reprise des matches à huis clos : « C'est plus triste que de danser avec sa propre soeur. J'ai vu du football allemand et c'est regrettable. Vous entendez les insultes et vous perdez l'intimité des bons moments. » Mais il reconnaît que cela peut être utile : « C'est un business qui génère beaucoup d'argent et même si le spectacle est vraiment différent de celui proposé quand il y a des spectateurs, cela peut nous aider à passer le temps durant le confinement et traverser cette période. »
L'ancien joueur et entraîneur du FC Barcelone s'est surtout servi d'une phrase légendaire de Diego Maradona qui avait dit un jour : « Arriver dans la surface et ne pas pouvoir tirer au but, c'est comme danser avec sa soeur. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 21 mai à 17:29

Un épicurien du foot mais qui ne souhaite pas contrarier les décideurs espagnols. Pour l'image choc je garde ma comparaison de la piquette proposée car le bon vin est en rupture de stock et en tant qu'hédoniste je continue à privilégier le rien à l'insipide.

ADS :