Championnat des étoiles
2 Live s'abonner
(L'Equipe)
Ligue 1 - 17e journée

Lyon battu par Angers, Fournier vers la sortie

Pour la dernière à Gerland en Ligue 1, Angers a joué un bien mauvais tour à l'OL qui s'enfonce dans la crise (0-2). Ndoye a inscrit un doublé. Hubert Fournier est plus que jamais sur la sellette.

Le gagnant : Stéphane Moulin

Trente points sur 51 possibles. Pour un promu, le SCO Angers est définitivement étonnant. À la fois avec ses joueurs qui, pour la majorité, découvraient la Ligue 1, mais aussi, et peut-être surtout, avec son coach, Stéphane Moulin. Entraîneur de l'équipe première angevine depuis 2011, il a réussi à fabriquer un véritable mur. Un bloc quasiment infranchissable qui en fait la deuxième meilleure défense du Championnat (neuf buts encaissés contre huit pour le PSG, leader de l'exercice). Pas étonnant, finalement, pour cet ancien défenseur qui a su s'inspirer de son expérience pour bâtir son équipe. On peut ne pas être fan de cette méthode, surtout pour le spectacle, mais il faut avouer qu'elle marche. Il a fallu deux têtes de l'intenable Cheikh Ndoye (17e et 80e) pour permettre aux coéquipiers de Saiss de s'imposer.
Car Angers n'a quasiment pas été mis en danger à Gerland. Il y a bien eu un arrêt réflexe de Butelle (5e, voir par ailleurs), une tête de Koné (9e) en première période. Ensuite, certes, Lyon y a mis du coeur mais a été surtout maladroit. Tout bénef' pour un promu qui fait plaisir à voir, qui a battu l'OM et l'OL, fait nul face au PSG et qui enregistre son huitième succès de la saison.

Le perdant : Alexandre Lacazette

On aurait pu citer Bakary Koné, battu dans les airs sur les deux buts de Ndoye. Mais Alexandre Lacazette est le symbole d'une équipe en péril. Samedi, le meilleur buteur du Championnat en 2014/15 (27 buts) a encore bien ramé. Une première mi-temps quasi cauchemardesque (13 ballons perdus sur 32 ; 20 sur 50 au final). Pourtant, tout aurait pu être si différent si l'indispensable Ludovic Butelle n'avait pas encore brillé sur sa ligne en tout début de match, repoussant une tête de Lacazette (5e).
Par la suite, le même Lacazette a tenté, tenté et encore tenté, servi, pour une fois, par ses coéquipiers. Mais il n'a pas cadré, loin de là (63e et 66e), et quand il a trouvé le chemin des filets (69e), le but a été refusé pour un hors-jeu logique. On ne peut pas dire qu'il ne s'est pas battu, mais il a peut-être démarré son match un peu trop tard.
Exceptées les occasions de Lacazette, Valbuena a trouvé la barre (54e) et l'entrée de Clément Grenier (61e) n'a rien changé. Les supporters lyonnais avaient sûrement rêver d'un meilleur scénario pour la dernière sortie à Gerland en Ligue 1. L'OL pourrait se retrouver septième à la fin du week-end. Et on ne voit pas comment Hubert Fournier pourrait conserver son poste...

La stat : 18

Cela faisait plus de...dix-huit ans que l'OL n'avait pas concédé deux défaites consécutives à domicile. Il faut remonter à septembre 1997 et deux revers de rang face à Montpellier et Lens.
Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max
YeledMatok5738 6 déc. à 20:10

Qui vas pour Replace Huber Fourier a Lyon *** 1 Fabio Cappelo ( Russia jusqu a 2015) 2. Guy Luzon ( Charlton unt) 3. Marc Wilmots ( Belgium) 4 . Paolo Suza ( Florentina )

monacoforever92 6 déc. à 11:08

paul leguen arrive pour remplacer fourniermdr

ramon974 6 déc. à 7:29

12 tirs cadrés pour le SCO !Pas mal pour une équipe qui ne fait que défendre !!!Heureusement pour Lyon que lopes était là car ça finissait par 5-0 haut la main.

ThuGStyle 6 déc. à 2:30

c'est malheureux mais bon voila Angers en LDC la saison et longue encore mais piouffff sa promet le pire c'est que les gens sont content du classement mais reveillez vous sa part en sucette la.

monacoforever92 5 déc. à 19:11

qu'est ce que vous allez etre bien dans votre nouveau stade des bougies

voir toutes les réactions
ADS :