dembele (moussa) ruffier (stephane) (A.Reau/L'Equipe)
CDF - Lyon

Lyon : Comment Bruno Genesio doit-il utiliser Moussa Dembélé ?

Remplaçant lors des sept derniers matches de Championnat, Moussa Dembélé semblait avoir perdu du crédit auprès de Bruno Genesio. Suite à ses dernières performances, et son but dans le derby, il devrait pousser le technicien lyonnais à revoir ses plans.

C'est acté depuis déjà plusieurs mois déjà : le dispositif de l'Olympique Lyonnais est le 3-4-1-2 (ou 3-5-2, c'est selon). Les titularisations de Memphis Depay et Bertrand Traoré en pointe, ça aussi, c'est acté. Enfin ça l'était. Car depuis plusieurs semaines, Moussa Dembélé, l'ancien buteur du Celtic, sème la pagaille dans la tête de Bruno Genesio. Après des débuts très compliqués, le coach rhodanien s'était résolu à utiliser Dembélé en tant que supersub. Depuis ? Il a inscrit trois buts et délivré une dernière passe en 167 minutes (décisif toutes les 41 minutes), pendant que Depay et Traoré cumulent deux buts et deux passes décisives en 1154 minutes (décisifs toutes les... 288 minutes). Un constat accablant que Bruno Genesio va devoir prendre en compte pour ses futures compositions.

Lire :
-Dembélé offre le derby à l'OL

Dembélé, efficacité retrouvée

Le gros problème rencontré par Moussa Dembélé en début de saison était l'efficacité. Le moins que l'on puisse dire, c'est que depuis qu'il a été mis sur le banc, il l'a retrouvée. Pour marquer trois buts, il n'a eu besoin que de six tirs cadrés, alors qu'il lui en fallait onze en début de saison pour parvenir au même résultat. Un chiffre symptomatique de la confiance retrouvée du joueur, d'autant plus qu'il s'est avéré décisif dans des moments cruciaux, là où il était plus en retrait auparavant. Sans parler de sa passe décisive importante quand l'OL était mené contre Reims, on peut parler de son but plein de sang-froid, alors à peine entré en jeu, contre Toulouse pour remettre son équipe sur le droit chemin. Et que dire de son but salvateur à Saint-Étienne, qui offrait la victoire aux siens au bout du temps additionnel... Clairement, Dembélé a passé un cap lors de ses dernières sorties et les supporters le portent désormais dans leur cœur (pour les Gones, un but marqué dans le derby en vaut mille autres, demandez à Jimmy Briand.) Par conséquent, l'ancien attaquant de Fulham semble mériter de retrouver sa place dans l'équipe type.

Bertrand Traoré, du plomb dans l'aile

Habitué à jouer en faux pied sur l'aile droite, Bertrand Traoré peine en pointe. Avec Depay, qui dézone énormément, les deux ont du mal à se trouver. Résultat, le Burkinabé a tendance à s'excentrer trop souvent sur son aile droite, et plombe son équipe. Il manque à l'Olympique Lyonnais un vrai attaquant de pointe, avec un vrai sens du but, un peu à la mode de Mariano Diaz la saison dernière. Sur ses entrées, Moussa Dembélé a montré qu'il remplissait certains critères. Tantôt pivot à l'entrée de la surface, tantôt en chasseur dans la zone de vérité, le joueur recruté pour plus de 20 millions d'euros l'été dernier est souvent dans les bons coups. Il ne lui reste qu'à confirmer ses récentes performances pour regagner une place de titulaire. Ça tombe bien, pour le match de Coupe de France contre Amiens, Bruno Genesio devrait faire appel à lui pour surfer sur sa belle perf' de dimanche dernier.

Lire :
-Le programme TV d'Amiens-OL
Réagissez à cet article
500 caractères max