Madagascar's players celebrates after scoring their second goal during the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) Group B football match between Madagascar and Nigeria at the Alexandria Stadium on June 30, 2019. (Photo by Giuseppe CACACE / AFP) (AFP)
CAN 2019 - Groupe B

Madagascar écrit une page de son histoire à la CAN !

Pour sa première participation à la CAN dans son histoire, Madagascar se qualifie pour la phase finale. Et, non contents de l'exploit, les hommes de Nicolas Dupuis se sont offerts le Nigeria (2-0) et terminent premiers de leur groupe. Historique !

Elle est là, la sensation de cette CAN 2019. Pour sa toute première participation à la Coupe d'Afrique des nations, Madagascar a réussi l'exploit de battre le Nigeria, ce dimanche à Alexandrie (2-0). Dominateurs en terme de possession, les Super Eagles se sont heurtés à la fougue et à la réussite des Malgaches, qui en profitent pour les déloger de la première place et conforter leur qualification pour les huitièmes après leur nul face à la Guinée (2-2) et leur victoire face au Burundi (1-0). Ils affronteront, le 7 juillet prochain, le meilleur troisième du groupe A, C ou D.

Avec un peu de réussite, mais surtout du panache

Minimiser cette victoire malgache à un coup du sort ne serait pas lui faire justice. Mais lorsque l'on voit ce coup-franc de Carolus dévié par le mur nigérian tout droit dans la lucarne d'Ezenwa (2-0, 53e), on ne peut s'empêcher de penser que cette sélection de Madagascar a aussi pu compter sur un petit coup de pouce du destin. Car Madagascar a beau avoir été séduisant dans le jeu, il a souffert pour aller chercher cette victoire. Privée du ballon (61% de possession nigériane), elle a dû rendre une copie défensive très solide pour contrer les nombreux assauts des Super Eagles. Avant beaucoup de maîtrise, profitant de la moindre opportunité ! Comme lorsque, en tout début de match, une vilaine mésentente Ogu-Balogun permettait à Nomenjanahary de récupérer une offrande dans l'axe. L'ailier malgache ajustait Ezenwa avec beaucoup de sang-froid avant de marquer dans le but vide et de mettre Madagascar sur les bons rails (1-0, 12e).
 
Le reste du match se résumait à cet attaque-défense, entrecoupé de quelques situations malgaches. Les hommes de Nicolas Dupuis ont su profiter, avec énormément de lucidité et d'efficacité, des quelques occasions qu'ils ont eues. Il a fallu tenir ce résultat, ces deux buts d'avance, et les Barea l'ont fait avec brio, menant un combat d'une intensité que les scènes de liesse au coup de sifflet final ont traduites. Première de son groupe après un nul et deux victoires, la sélection malgache vit un rêve qu'elle va pouvoir poursuivre encore un peu avec l'étiquette de sensation. De son côté, le Nigeria n'a pas compromis sa qualification mais va devoir vite se ressaisir avant son huitième de finale. Ce sera le 6 juillet contre le 2e du groupe F. - A.Af.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :