Xavi Bounedjah (Al-Sadd) (D.R)
Maghreb FC

Maghreb Football Club : au Qatar, la star c'est l'Algérien Baghdad Bounedjah

En tête du classement des buteurs du Championnat du Qatar avec Al-Sadd, Baghdad Bounedjah est un des joueurs les plus en vue du Golfe. L'Algérien est un à virage de sa carrière. Découverte. (Photo al-saddclub.com)

L'anecdote est savoureuse. Le 4 octobre 2011, le nouvel entraîneur de l'Algérie, Vahid Halilhodzic, s'irrite en conférence de presse par les questions au sujet sur les absences de Ziani, Boudebouz ou Abdoun. Le Bosnien finit par botter en touche : «Vous n'arrêtez pas de poser des questions sur ces joueurs, mais je peux vous dire qu'ici en Algérie, il y a un autre joueur que vous ne voyez pas et qui pourrait être appelé.» Ce gamin s'appelle Baghdad Bounedjah. L'attaquant a tapé dans l'œil d'Halilhozdic lors de la rencontre entre l'USM El Harrach et l'USM Alger. L'ancien coach du PSG a senti le coup, il le convoque à 19 ans pour un stage d'observation avec les grands frères. Comme pour Islam Slimani ou Hilal Soudani, le scouting du technicien franco-bosnien est excellent...
Il avait tapé dans l'oeil de Lille
Après deux saisons à faire ses gammes à El-Harrach sous les ordres de Boualem Charef, son mentor, l'Oranais file en Tunisie. Au Maghreb, les championnats sont difficiles pour les attaquants pour différentes raisons (formation, pelouse etc...). A 21 ans, Bounedjah fait fort, très fort à l'Étoile du Sahel. Rapide, véloce, il est capable de faire mal devant le but. C'est un talent brut qui se polit. Entre 2013 et 2015, l'Algérien dispute 66 matches, inscrit 53 buts, remporte une Coupe nationale et la Coupe de la Confédération africaine dont il termine meilleur buteur avec six réalisations. Plusieurs clubs français sont intéressés dont le LOSC. René Girard valide son profil. Finalement, il signe au Qatar où il reçoit un une meilleure offre, son club jubile et empoche la coquette somme de 3,5 millions d'euros pour un joueur acheté 300 000 euros.

Un duo de feu avec Xavi

À Al-Sadd, depuis deux saisons, il forme un duo impitoyable avec l'ancien maître à jouer du FC Barcelone, Xavi. «Il suffit de se positionner et de bien demander le ballon pour être servi. C'est le genre de joueurs avec qui on apprend tous les jours. C'est vraiment une chance de jouer au côté de ce grand joueur», explique-t-il. Cette saison, il explose même les compteurs à l'image d'un récent quintuplé face à El-Arabi lors de la 21e journée (7-1, vidéo ci-dessus). L'international algérien partage la première au classement des buteurs avec une vieille connaissance du Championnat de France, le Marocain Youcef El Arabi. Les deux hommes pointent à 22 buts en 22 journées. Al-Saad est désormais co-leader du classement en compagnie de Lekhwiya (où évolue El-Arabi), à quatre journées du terme de la QSL.
«Il doit maintenant viser un bon club en Europe» (Nadir Belhadj)
Aperçu également aux derneirs Jeux Olympiques avec l'Algérie, Bounedjah est désormais à un tournant de sa carrière. Sous contrat jusqu'en juin 2018, le Fennec peut prolonger son bail au Qatar avec de forts émoluments, ou alors se laisser tenter par une expérience en Europe. Avec neuf sélections au compteur pour un but, Bounedjah doit arriver avec un autre statut... et CV pour espérer mieux. Présent à la CAN, il n'a eu droit qu'à des bouts de matches. «Je crois qu'il doit faire comme Slimani ou Soudani. Il doit maintenant viser un bon club en Europe, estime Nadir Belhadj, l'actuel latéral gauche de Sedan, qui a évolué avec lui la saison dernière. Il doit travailler, mais il a clairement des belles qualités pour réussir. C'est un attaquant complet. Adroit, physique, il est capable de peser sur une défense.» On valide...

Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max
player73300 27 févr. à 9:16

Baghdad Bounedjah la saison prochaine en premiére division éspagniole