doria (J.Prevost/L'Equipe)
Anniversaire

Mais où est passé Doria, l'ancien défenseur de l'OM ?

Quatre ans après son arrivée à Marseille, Matheus Doria évolue aujourd'hui au Mexique, chez le champion en titre. Il s'est enfin imposé dans un club et peut désormais aspirer à progresser et prouver ses capacités.

Son calvaire marseillais s'est achevé cet été. Matheus Doria n'évolue plus sur la Canebière, et c'est peu de dire que son passage en Ligue 1 n'aura pas marqué l'histoire. En quatre saisons, le défenseur brésilien n'a disputé que 33 matches avec le maillot de l'OM, dont à peine la moitié comme titulaire. Indésirable sous Bielsa puis baladé à droite à gauche en prêt, à Sao Paulo, Grenade et Malatyaspor, Doria a exploré différents Championnats sans jamais parvenir à s'imposer à son retour à Marseille. Décevant quand on se rappelle qu'il était comparé à Marquinhos et annoncé sur les tablettes de grands clubs comme le Barça et le PSG en 2014.

La fiche de Doria

Indéboulonnable au Mexique

Cet été, c'est définitivement que Doria a donc quitté l'OM, pour le Mexique et le club de Santos Laguna, champion en titre. Arrivé après le début du Championnat d'ouverture, le joueur qui fête ses 24 ans cette semaine s'est vite imposé dans la défense centrale et n'a pas manqué la moindre minute des treize dernières journées. Le Brésilien était notamment de la partie quand son équipe a terrassé les Tigres d'André-Pierre Gignac fin août (3-1). À deux journées de la fin du Championnat d'ouverture, Santos Laguna occupe la troisième place et est déjà quasiment assuré de participer à la phase finale.
 
Doria est de son côté apparu dans la presse espagnole le mois dernier. Dans une interview accordée à Marca, le défenseur a affirmé n'avoir aucun regret d'avoir traversé l'Atlantique dans l'autre sens, valorisant notamment le Championnat mexicain : «Si nous parlons de la structure, celle de Santos Laguna est meilleure que celle de beaucoup d'équipes européennes.». Doria a également affiché son ambition de retrouver la sélection brésilienne, lui qui n'a connu qu'une cape, en entrant à la toute fin d'une rencontre amicale contre la Bolivie en avril 2013 (4-0). On n'a peut-être pas fini d'entendre parler de Matheus Doria. Après tout, il n'a que 24 ans.
Réagissez à cet article
500 caractères max