Espagne

Malaga (D2 espagnole) annonce un plan de licenciements

En proie à des difficultés financières accentuées par la pandémie de coronavirus, Malaga (D2 espagnole) a présenté un plan de licenciements collectifs.

Déjà fragilisé par de graves difficultés sportives et financières, le club de Malaga (D2 espagnole) est frappé de plein fouet par la pandémie de coronavirus et a annoncé, ce mardi, être contraint de présenter un plan de licenciements collectifs.
« Le Malaga CF a décidé de lancer la procédure de licenciements collectifs à partir d'aujourd'hui, le 19 mai 2020 », a indiqué Malaga dans une note interne, précisant dans un communiqué envisager de procéder à « la résiliation et/ou la suspension de contrats de travail ».

Sous la surveillance du fisc espagnol

Nécessaire « pour assurer la viabilité du Malaga CF », affirme le club, le plan de licenciements a pour but de réduire les dépenses du club en diminuant ses effectifs, mais il reste encore à savoir qui sera affecté par cette mesure et à quel niveau les joueurs seront touchés.
Quart-finaliste de la Ligue des champions en 2013 mais relégué en D2 espagnole en 2018, le club andalou est sous la surveillance du fisc espagnol depuis qu'un juge espagnol avait écarté son président, le cheikh qatarien Abdallah ben Nasser al-Thani, et trois de ses fils de la gestion des finances du club, en février.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :