Transferts

Malcom, Lemar, Pastore : l'équipe type des joueurs qui ont quitté la Ligue 1 cet été

Plusieurs joueurs majeurs du Championnat de France sont déjà partis cet été. Les voici réunis au sein d'une équipe type.

Gardien

Alban Lafont (Toulouse -> Fiorentina)

C'était l'année ou jamais pour Alban Lafont de s'extirper de son cocon toulousain. Le jeune gardien de 19 ans, qui a lancé sa carrière à 16 ans dans l'élite, avait des envies d'ailleurs depuis longtemps et le retour d'Alain Casanova sur le banc du Téfécé a scellé son sort. Le technicien ne voulait pas forcément le conserver, un sentiment renforcé depuis l'arrivée de Baptiste Reynet. Lafont a alors pris la direction de la Fiorentina, contre 8,5 millions d'euros, bonus compris.
Défenseurs

Nordi Mukiele (Montpellier -> Leipzig)

Recruté à l'hiver 2017 par Montpellier à Laval, Nordi Mukiele ne sera resté qu'un an et demi dans l'Hérault. L'international Espoirs, révélation de la saison passée, capable de joueur latéral comme dans l'axe, s'est engagé dès le 30 mai avec le RB Leipzig. Montant de la transaction : 16 millions d'euros, une vente record pour le MHSC. En Allemagne, Mukiele a retrouvé les défenseurs français Ibrahima Konaté et Dayot Upamecano.

Issa Diop (Toulouse -> West Ham)

Autre record de vente pulvérisé par un international Espoirs : celui de Toulouse, avec le transfert d'Issa Diop à West Ham pour un total de 25 millions d'euros. Le prometteur défenseur, capitaine malgré son jeune âge et compère de Jullien en charnière en Haute-Garonne, va pouvoir donner un sacré élan à sa carrière en Premier League avec un club intermédiaire.

Joris Gnagnon (Rennes -> Séville)

Les défenseurs de Ligue 1 ont décidemment la cote à l'étranger. Plus récemment, Joris Gnagnon est passé de Rennes à Séville pour environ 15 millions d'euros. En Andalousie, il aura pour tâche principale de remplacer Clément Lenglet, formé à Nancy et qui a depuis rejoint le FC Barcelone. Un joli défi à relever.
Lemar et Fabinho, ici contre le PSG. (R. Martin/L'Equipe)
Lemar et Fabinho, ici contre le PSG. (R. Martin/L'Equipe)
Milieux

Malcom (Bordeaux -> Barcelone)

Une chose est sûre : Malcom n'a pas manqué de prétendants lors du mercato. D'abord courtisé par Wolfsburg et Dortmund il y a un an, puis approché par Arsenal, l'Inter Milan et Everton cette année, l'ailier brésilien était sur le point de parapher un contrat avec l'AS Rome le 23 juillet. Les deux écuries étaient tombées d'accord. Tout à coup, l'intérêt du Barça a rebattu les cartes. Malcom ne s'est pas envolé vers la capitale italienne et est devenu un joueur du Barça le lendemain.

Fabinho (Monaco -> Liverpool)

À son habitude, Monaco n'a pas traîné pour se séparer de ses meilleurs éléments au prix fort. Comme cela avait été le cas avec Bernardo Silva il y a un an. Cette année, l'ASM a cédé Fabinho à Liverpool pour 55 millions d'euros avec les divers bonus. Une somme qui a permis aux dirigeants monégasques d'investir dans des promesses.

Jean-Michaël Seri (Nice -> Fulham)

Sur les tablettes de Barcelone à l'été 2017, Jean-Michaël Seri a mis du temps à digérer son transfert avorté. Ce qui s'est ressenti sur ses prestations avec Nice la saison passée. Au point de ne séduire «que» Fulham, qui a déboursé environ 30 millions d'euros pour s'attacher ses services. Le projet du promu paraît tout de même intéressant, entre sa pépite Sessegnon et sa recrue vedette Schürrle.

Lemar (Monaco -> Atlético)

Comme Seri, Thomas Lemar a vu sa valeur décliner en 2017-2018. Monaco avait refusé de le laisser filer à Liverpool pour environ 100 millions d'euros à l'été dernier, alors que les dirigeants monégasques ont accepté une offre de 65 millions de l'Atlético dix mois plus tard. Chez les Colchoneros, Lemar va notamment côtoyer Lucas Hernandez et Antoine Griezmann. En attendant Djibril Sidibé ?
Meneur

Javier Pastore (PSG -> Rome)

Obligé de récupérer de l'argent pour être dans les clous du fair-play financier, Paris a amassé 24 millions d'euros avec le départ de Javier Pastore à la Roma. Un mouvement attendu mais symbolique, puisque «El Flaco» incarnait le PSG version qatarie. En Italie, où il s'était révélé avec Palerme, il devrait retrouver un certain temps de jeu.
Attaquants

Alassane Plea (Nice -> M'Gladbach)

Décidé à quitter le Gym et à découvrir la Bundesliga au terme d'une saison aboutie d'un point de vue individuel, Alasanne Plea a préféré Mönchengladbach à Séville. Le Borussia avait fait de l'attaquant polyvalent sa priorité (indemnité autour de 25 millions d'euros). Ce sera sa première expérience à l'étranger.

Karl Toko-Ekambi (Angers -> Villarreal)

Comme Plea, Karl Toko-Ekambi n'avait pas fait mystère qu'il s'en irait d'Angers. C'est Villarreal qui a réussi à l'attirer dans ses filets, contre environ 20 millions d'euros. Soit une nouvelle plus-value importante de la part du SCO, devenu spécialiste en la matière. Avec sa nouvelle formation, «Toko» s'est déjà montré à son avantage lors de la préparation.
Santini (Caen -> Anderlecht), Diakhaby (Lyon -> Valence), Le Marchand (Nice -> Fulham), Kakuta (Amiens -> Rayo), Amadou (Lille -> Séville), Moutinho (Monaco -> Wolves), Berchiche (PSG -> Bilbao), Rachid Ghezzal (Monaco -> Leicester), Jérôme Roussillon (Montpellier -> Wolfsburg...)

Selon vous, que jouerait cette équipe dans l'élite ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
Rollandlafont 6 août à 16:44

La vérité sur le départ d'Alban LAFONT du TFC , c'est qu'il avait clairement annoncé à ses Dirigeants le 05 Février 2018 et aux Médias et aux Supporters du TFC , qu'il voulait absolument partir à la fin de la saison 2017/2018 Donc , le retour de Casanova n'a absolument rien à voir ni de près ni de loin à so départ du TFC