Championnat des étoiles
acheter
Le Nice de Dante est le dernier troisième de L1 à être passé par les tours préliminaires, en 2017, tombant en barrages contre Naples. (A. Mounic/L'Équipe)
Ligue Europa

En Ligue Europa, la Ligue 1 supporter de l'Ajax et de Manchester United

Pour la première fois depuis 2017, le troisième de Ligue 1 pourrait être obligé de disputer deux tours qualificatifs de la Ligue des champions 2021-2022. Seules deux équipes sur les huit disputant les quarts semblent en mesure de lui épargner ce scénario en gagnant la Ligue Europa, Manchester United et l'Ajax.

Ces trois dernières saisons, l'Olympique Lyonnais (deux fois) et le Stade Rennais (l'an passé) ont terminé à la troisième place de la Ligue 1 et se sont qualifiés directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Ils ont profité de l'article 3.04 du règlement de l'UEFA : « La place vacante créée par le tenant du titre de l'UEFA Europa League est remplie par le club classé troisième dans le Championnat de l'association classée en 5e position dans la liste d'accès. »
Autrement dit, si le vainqueur de la Ligue Europa est déjà qualifié directement en Ligue des champions via son Championnat, le troisième de Ligue 1 prend sa place et évite les deux tours préliminaires (troisième tour qualificatif et barrage) qui lui sont normalement promis. Cette saison, avant les quarts qui débutent ce jeudi soir, les scénarios favorables ne sont pas légion.

lire aussi

Les quarts de finale de la Ligue Europa
Seuls deux clubs encore en lice sont en position de se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue des champions via leur Championnat et favoriser Lille, le PSG, Monaco ou Lyon : il s'agit de Manchester United et de l'Ajax Amsterdam.

La Roma et Arsenal loin en Championnat

MU, deuxième de Premier League, doit terminer dans les quatre premiers pour se qualifier directement en C1. L'Ajax, de son côté, doit remporter l'Eredivisie pour y accéder. Les deux clubs ont une belle marge pour y parvenir. Les Mancuniens possèdent 9 longueurs d'avance sur le cinquième (Chelsea) avec huit matches encore à disputer. Les Ajacides comptent 9 points de plus que leur dauphin (le PSV), avec aussi un match en moins, à seulement six journées de la fin.
Si aucune de ces deux équipes ne va au bout en C3, le troisième de L1 devra sûrement négocier le troisième tour préliminaire et le barrage de C1 l'été prochain. Les autres quart-finalistes de la Ligue Europa ont peu de chances de se qualifier pour la Ligue des champions (l'AS Rome est à 7 points du Top 4, Arsenal à 10, Villarreal à 12 et Grenade à 22) tandis que le Slavia Prague et le Dinamo Zagreb jouent dans des Championnats qui ne procurent pas de place directement qualificative pour la phase de groupes.

De mauvais souvenirs en tours préliminaires

Les tours préliminaires de Ligue des champions ont souvent été synonymes de mauvais souvenirs ces dernières années. Depuis la saison 2013-2014, le troisième de Ligue 1 doit franchir deux obstacles pour accéder à la phase de groupes : le troisième tour et les barrages. Si le premier n'a jamais été un problème pour les clubs français, le deuxième a bien souvent fait figure de couperet.
Alexandre Lacazette et l'Olympique Lyonnais ont été sortis par la Real Sociedad en barrages de la Ligue des champions 2013-2014. (B. Papon/L'Équipe)
Alexandre Lacazette et l'Olympique Lyonnais ont été sortis par la Real Sociedad en barrages de la Ligue des champions 2013-2014. (B. Papon/L'Équipe)
Lyon (en 2013 face à la Real Sociedad, 0-2, 0-2), Lille (en 2014 face au FC Porto, 0-1, 0-2), Monaco (en 2015 face au Valence CF, 1-3, 2-1) et Nice (en 2017 face à Naples, 0-2, 0-2) ont tous été éliminés lors de cet ultime tour qualificatif. Seul Monaco, en 2016, avait réussi à se qualifier aux dépens de Villarreal (2-1, 1-0). Les retrouvailles avec ces tours préliminaires pourraient donc s'avérer douloureuses.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :