Le dernier match de Paul Pogba remonte au 26 décembre 2019. (F. Faugère/L'Équipe)
Angleterre - MU

Manchester United : Paul Pogba s'explique sur la blessure à la cheville droite qui a plombé sa saison

Dans un podcast diffusé sur le site de son club, Manchester United, Paul Pogba, le milieu champion du monde, a évoqué sa blessure à la cheville droite qui l'a perturbé depuis l'été dernier et dont il était enfin remis, avant que la pandémie de Covid-19 n'interrompe la saison.

En raison d'une blessure à la cheville droite subie l'été dernier, Paul Pogba (27 ans, sous contrat jusqu'en juin 2021), n'a disputé que huit matches cette saison, tous avec Manchester United (aucun but, deux passes décisives en 610 maigres minutes), sa 69e et dernière sélection en date avec les Bleus remontant donc au 11 juin 2019 à Andorre (4-0).
Alors qu'il n'est plus apparu en compétition depuis le 26 décembre 2019 contre Newcastle (4-1), le milieu champion du monde espérait revenir à la compétition au moment même où la pandémie de Covid-19 a interrompu la saison.
En attendant de pouvoir enfin s'exprimer à nouveau sur le terrain, à une date qui reste forcément inconnue pour tous, Pogba, qui enflamme ces jours-ci les réseaux sociaux avec son challenge ludique et amical face à Zlatan Ibrahimovic, s'est exprimé via un podcast diffusé samedi sur le site officiel du club mancunien.
« Je pense juste à l'idée de revenir et à m'entraîner avec l'équipe »
« Je ne sais pas si les gens savent vraiment ce qui s'est passé. J'ai eu une blessure au pied lors du match contre Southampton (1-1 en Premier League, le 31 août). C'était au début de la saison et j'ai continué à m'entraîner et essayé de jouer. Après m'être arrêté, j'ai découvert que j'avais une fracture. J'ai eu un plâtre. L'os est devenu plus gros, donc quand je suis revenu pour disputer les matches contre Watford (0-2)et Newcastle (4-1) (22 et 26 décembre), je ressentais encore quelque chose. J'ai donc dû subir une opération », début janvier.
« Je m'entraîne et je touche le ballon. Je ne ressens plus rien et j'espère être bientôt de retour. Il y a eu de la frustration, mais maintenant que j'y suis presque, je pense juste à l'idée de revenir et à m'entraîner avec l'équipe. Je n'avais jamais eu quelque chose comme ça dans ma carrière. Ça me donne encore plus faim et ça me montre aussi combien j'aime le football. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 12 avr. à 11:33

Même cause mêmes effets.La santé passe après d autres intérêts et le résultat ne change pas. Pas assez pris au sérieux au départ er dégradation dans le temos. Voir le pied de Neymar, l'approche du covid 19, etc, etc

ADS :