Manuel Neuer, sous le maillot du Bayern. (Tom Weller/Eibner/Expa/Presse Sports)
Allemagne

Manuel Neuer : « Je ne connaissais pas le Bayern sous cet angle-l?

Alors que les négociations pour la prolongation de son contrat avec le Bayern Munich sont au point mort, le gardien international allemand (34 ans) est très irrité par les indiscrétions sorties du club.

Alors que le Bayern Munich et Manuel Neuer (34 ans) ne se sont pas rapprochés ces derniers jours dans leurs négociations en vue d'une prolongation de contrat, le capitaine du club munichois a voulu clarifier certaines choses tout en dévoilant un certain malaise.
Dans un entretien au Bild am Sonntag, le gardien de but allemand s'est dit surpris par l'attitude de certains dirigeants bavarois. « Je suis quelque peu irrité, a-t-il lâché, alors que son contrat actuel court encore jusqu'en juin 2021 et qu'il réclamerait un nouveau bail jusqu'en 2025 avec 20 millions d'euros bruts annuels. Je suis au Bayern depuis neuf ans et jusque-là, jamais des indiscrétions n'étaient sorties du club. Là, de plus en plus de détails font leur apparition dans les médias sur les échanges entre les responsables du club et mon agent qui, en plus, ne correspondent pas toujours à la réalité. »
« J'ai conscience qu'un nouveau contrat de cinq ans comme c'est colporté depuis quelque temps serait utopique »
Neuer ne cache pas sa déception. « Je ne connaissais pas le Bayern sous cet angle-là, a-t-il ajouté. À mes yeux, il a toujours été essentiel que nos discussions soient pleines de sincérité basées sur une confiance mutuelle pleine de loyauté. Si certains aspects ciblés commencent à sortir dans la presse, c'est quelque chose qui touche mon image et qui peut causer des dégâts. J'ai conscience qu'un nouveau contrat de cinq ans comme c'est colporté depuis quelque temps serait utopique et à mon âge, je ne sais pas si je serai encore suffisamment compétitif à 39 ans. Ce que je souhaite, c'est simplement un accord qui serait satisfaisant pour tout le monde et pour y parvenir, il faudra aussi que les dirigeants acceptent certaines conditions. Je ne cache pas que la prolongation de contrat de Hans-Dieter Flick (jusqu'en juin 2023) constitue pour moi aussi un signal important, sachant qu'il a permis au Bayern de retrouver son football avec d'excellents résultats en y ajoutant la manière. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
RensenbrinkRIP 19 avr. à 15:38

Jamais entendu le surnom de FC Hollywood donné au Bayern pour sa propension à avoir plein d’affaires connues sur la place publique?

Heraclite 19 avr. à 15:35

Les psy savent sur quel bouton appuyer pour faire réagir les gens dans le sens souhaité. Le Bayern souhaitait s en séparer mais ne voulait paraître comme étant celui qui déclenche ça. C'est réussi. Nouer est déçu, réagit publiquement et le tour est joué. Il va va partir et on dira que c est de sa volonté.

oskare68 19 avr. à 13:27

Ils veulent toujours plus,toujours plus d'argent mais ne jouent pas pour cela bien sur.Si j'étais président je les ferais dégager tous ces mercenaires je vous le dis.Si tu n'es pas content va voir ailleurs.Et ces clubs se plaignent d'être dans le pétrin.C'est bien fait,j'espère que certains "gros" disparaîtrons ap cette crise car ce modèle économique ne pourra que leur exploser a la figure.Cela ne m'empêchera pas de dormir.

ADS :