(L'Equipe)
À lire dans FF

Marcus Thuram : «Les Lakers, c'est un peu comme le Real Madrid»

«Tout le monde danse dans ma tête.» Marcus Thuram est à retrouver en longue interview cette semaine dans le numéro de France Football actuellement disponible. FF.fr vous propose des extraits inédits autour de sa passion pour la culture américaine.

C'était le 21 janvier dernier. Dans le gigantesque Borussia Park qui rassemble le stade du Borussia Mönchengladbach, les terrains d'entraînement et bien d'autres choses encore, FF avait rencontré Marcus Thuram dans l'une des loges de l'enceinte allemande (54 000 places). Un entretien de 50 minutes où l'ancien attaquant de Sochaux et de Guingamp s'est confié sur sa carrière, avec notamment toute l'importance et l'impact de Lilian, son père, champion du monde en 1998. Une riche interview à lire dès maintenant dans l'édition de France Football actuellement disponible. En fin d'entretien, FF a voulu en savoir plus sur Marcus Thuram autour de sa passion pour la culture américaine. Et notamment sur sa passion pour la NBA, la Ligue de basket-ball nord-américaine. Fan des Lakers de Los Angeles, qui, la veille, avaient été battus par les Celtics de Boston, franchise rivale historique, Thuram affirmait son admiration pour Kobe Bryant, décédé tragiquement une semaine plus tard dans un accident d'hélicoptère avec huit autres personnes dont Gianna, sa fille. FF vous propose donc cette discussion autour des États-Unis.
«Si on vous dit Kobe Bryant ?
J'adore. Le Black Mamba.

Vous dormez la nuit, vous ne regardez pas la NBA ?
C'était le Martin Luther King day (NDLR : Ce jour, férié aux États-Unis, est l'occasion pour la NBA d'organiser une soirée spéciale) hier ! Mais je n'ai pas regardé.

Et les Lakers ont pris une belle fessée face aux Celtics...
Et Jaylen Brown a dunké sur LeBron James, je n'en reviens pas !
Finirez-vous votre carrière aux États-Unis ?
Pourquoi vous me dites ça ?

En cherchant des choses sur vous, on a cru comprendre que vous aimiez énormément ce pays, cette culture. Qu'est-ce qui vous plaît ?
Tout. Tout.

«Je suis joueur de foot, je ne suis pas mannequin»

Pourquoi ça vous attire autant ?
Ce que j'aime bien, c'est qu'ils font le show et ils sont en même temps performants. Vous les voyez arriver au match, si vous ne connaissez pas la culture américaine, vous pouvez croire que ce sont des clowns. Et quand on les voit sur le terrain, il y a un énorme respect pour eux. C'est ça que j'adore. J'aime beaucoup, beaucoup les Etats-Unis.

Et pourquoi les Lakers ?
C'est un peu comme le Real Madrid de la NBA. C'est soit les Lakers, soit les Celtics. Le fait que LeBron y soit, ça joue un peu. Mais quand Shaq (Shaquille O'Neal), Magic (Johnson), Kobe Bryant, Kareem Abdul-Jabaar ont joué dans un club, ce n'est pas un hasard. C'est une franchise exceptionnelle. En plus, elle est à Los Angeles.

Vous avez combien de paires de chaussures chez vous ?
Qui vous a dit ça ?

Lucas Deaux (NDLR : Son ancien coéquipier à Guingamp).
(Il rit.) Ah ouais. C'est de sa faute tout ça ! C'est un malade mental. Il pousse la chose un peu loin. Il est là-dedans, mais même avec les chaussures de foot ! Il est fou. Il faut qu'il se fasse soigner. Mais c'est vrai, j'aime bien m'habiller. J'aime bien la mode. Mais je suis joueur de foot, je ne suis pas mannequin. Il faut vraiment que je me concentre sur le foot pour l'instant.»

Rendez-vous dans les kiosques dès maintenant ou en ligne en cliquant ici pour découvrir la longue interview de Marcus Thuram dans France Football.
Timothé Crépin

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :