germain (valere) balotelli (mario) (E.Garnier/L'Equipe)
Ligue 1 - OM

Mario Balotelli et Valère Germain, associés en deuxième période à Dijon, ont affiché une entente prometteuse

Mené à la pause à Dijon, vendredi soir, l'OM a renversé la vapeur après le repos grâce, notamment, à un duo Balotelli-Germain prometteur en deuxième période.

Rudi Garcia avait grincé des dents à l'énoncé de la question, jeudi en conférence de presse. Avant de répondre par l'affirmative. Oui, «Mario Balotelli et Valère Germain sont complémentaires». Si le technicien olympien avait décidé de n'aligner que son buteur italien en pointe à Dijon, vendredi soir, il a vite revu sa copie après le repos. Exit Bouna Sarr, décevant sur le flanc droit, place à Valère Germain, Thauvin retrouvant alors son poste de prédilection, sur le côté. Un changement payant, l'OM renversant la vapeur pour finalement s'imposer après avoir été mené au score à la pause. Au-delà de la victoire, précieuse, Garcia devrait certainement tirer plusieurs motifs de satisfaction de cette sortie. Et surtout de cette deuxième mi-temps.

Lire aussi : Grâce notamment à un but de Balotelli, l'OM enchaîne à Dijon

Déjà, on a pu voir un Mario Balotelli totalement différent de celui qui errait sur le pré sous le maillot niçois il y a quelques semaines de cela. Affûté, volontaire et combatif, l'ancien de l'Inter s'est montré sous son meilleur jour. Auteur du but de l'égalisation des siens, il a beaucoup bougé, beaucoup tenté (9 tirs au total, son record en Ligue 1), et il a aussi su se mettre au service de l'équipe par son jeu en pivot, ses remises ou ses différents appels. Si son association avec Florian Thauvin en pointe s'est avérée infructueuse, celle avec Germain a été beaucoup plus prometteuse. Déjà parce que ce dernier est un habitué du poste, contrairement au champion du monde français, mais aussi parce qu'il a l'habitude d'évoluer à deux devant. Et qu'il préfère ça.. Intelligent dans son placement, Germain a très vite trouvé ses marques après son entrée en jeu. Sur le but de Balotelli, il était d'ailleurs juste derrière, prêt à frapper, si son compère s'était manqué.

Germain s'est adapté à Balotelli, à Balotelli de s'adapter à Germain

Les deux hommes ont alors cohabité, et permis au jeu olympien d'être moins prévisible. Germain en pointe, Balotelli n'a pas hésité à décrocher, à s'excentrer, pour combiner avec ses ailiers. Idem pour Germain, qui a plus cherché à s'adapter à son compère d'attaque qu'à imposer son positionnement. C'est peut-être là que le duo doit encore travailler. Assez solitaire sur ses tentatives de frappes, l'Italien n'a que très peu cherché son binôme, que ce soit Thauvin dans un premier temps ou Germain dans un second. A force de travail, avec un brin d'intelligence et l'envie débordante qu'il a affichée vendredi soir, Mario Balotelli ne pourra qu'améliorer cette association qui s'annonce prometteuse. Il en sortira alors forcément gagnant. Et l'OM aussi. - B. Ro.
Réagissez à cet article
500 caractères max
jeanpierre13 9 févr. à 12:00

Insupportable mauvaise foi et surtout incompétence de Garcia. Comme si nous avions découvert hier soir que Germain était plus à l’aise dans ce rôle de 2eme avant-centre dans lequel il revit ! Si l’OM avait débuté le match dans le schéma de la 2eme mi-temps nous nous serions mis à l’abri bien plus tôt ! Depuis 2 ans on nous vendait déjà l’idée qu’un vrai 9 n’était pas indispensable..on constate ! Il aura fallu une mini révolte des supporters pour que ça bouge..

couraudemmanuel 9 févr. à 10:49

Ce qui prouve que Mario vouait venir à Marseille et qu'il n'était pas son souhait de rester à Nice... d'où sa très mauvaise demi-saison. Bon, on peut supposer de Mario va encore monter en puissance et de fait, remotiver les autres...C'est déjà ça de pris. Tout n'est pas réglé pour autant.

Silvaneric 9 févr. à 10:29

Notre petit article quotidien sur Balotelli. Autant en 3 semaine à l'om qu'en 2 ans à Nice et encore les 3/4 des sujets étaient à charge malgré ses 40 buts en 2 saisons. Mais c'est l'om, il faut le rendre à nouveau Bancable le Mario. Nice n'est pas assez vendeur pour les medias dont le seul objectif est de parler de l'om et paris. Vous ecoeurez les supporters des autres clubs et vous tues la poule aux oeufs d'or à terme.

oskare68 9 févr. à 9:48

Il en a mis temps Garcia pour trouver le positionnement de Germain

ADS :