MAR

Maroc : l'AS FAR Rabat et le Raja de Casablanca sanctionnés après des violences

L'AS FAR Rabat et le Raja de Casablanca ont été sanctionnés par la Fédération marocaine après les incidents survenus mercredi, lors de la 19e journée de Championnat.

La Fédération marocaine de football (FRMF) a annoncé, ce vendredi, des sanctions contre l'AS FAR Rabat et le Raja de Casablanca, après des violences survenues mercredi lors d'un match de Championnat (2-1) marqué par l'arrestation de 18 supporters. Les incidents qui ont éclaté mercredi soir au stade Moulay Abdallah de Rabat, pendant ce match comptant pour la 19e journée, ont fait treize blessés légers, selon la police marocaine.
La Commission de discipline a infligé à l'AS FAR « deux matches à huis clos assortis d'une amende de 110 000 dirhams » (environ 10 000 euros) et « quatre matches à huis clos avec une amende de 105 000 dirhams » au Raja (environ 9 600 euros), selon un communique de la FRMF.
Les supporters de l'AS FAR ont « jeté des fumigènes en direction de la pelouse et agité des banderoles portant des insultes », ceux du Raja ont « jeté des fumigènes et des sièges arrachés en direction des forces de l'ordre », selon la même source.
La semaine dernière, un match opposant deux autres clubs, le Mouloudia club d'Oujda et Renaissance sportive de Berkane, a également été marqué par des violences et des actes de vandalisme. Une quarantaine de personnes avaient été arrêtées selon des médias locaux. Les deux clubs ont respectivement écopé de cinq et deux matches à huis clos, assortis d'amendes.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :