garcia (rudi) (E.Garnier/L'Equipe)
À lire dans FF

Marseille, l'année de toutes les erreurs

Cette semaine, l'OM s'affiche en Une du nouveau numéro de France Football. Avec des révélations au coeur d'un dossier détaillé autour d'une saison proche du désastre pour le club marseillais.

Mai 2018 - Mai 2019. Douze mois ont passé. Mais tant de choses ont changé du côté de la Canebière. Depuis la finale de la Ligue Europa perdue face à l'Atlético Madrid (0-3), l'OM et ses supporters sont passés de l'espoir au désespoir. Avec une saison 2018-19 qui va se terminer sans Coupe d'Europe, avec un crédit confiance vide et de nombreuses incertitudes pour l'avenir.
 
Dans son nouveau numéro, FF revient sur un an de déceptions, d'incompréhensions, de crispations, avec petites histoires et anecdotes de vestiaire. En commençant, d'abord, par la gestion du mercato estival 2018. Quand Rudi Garcia, requinqué et renforcé après la belle saison des siens malgré l'absence de Ligue des champions, se disait prêt à sauter le pas en cas d'intérêt d'écuries italiennes ou espagnoles. «Je ne sais même pas si je serai là dans un mois», dit-il même à un intermédiaire. Durant l'été, il a pu mener le mercato à sa guise, avec notamment l'arrivée onéreuse d'un Nemanja Radonjic considéré comme un phénomène par le staff technique. Tout le contraire d'Andoni Zubizarreta qui visait de nombreuses autres pistes (Rongier, Trezeguet...).

Jacques-Henri Eyraud dans France Football : «Il va y avoir pas mal de changements»

Dans notre dossier, retrouvez également les détails autour d'un vestiaire qui s'est progressivement crispé au sujet de certains salaires. Les émoluments de Duje Caleta-Car et de Kevin Strootman en ont en effet irrité plus d'un. Quant à Steve Mandanda, il n'a jamais digéré avoir été dépossédé du brassard de capitaine au profit de Dimitri Payet. Un échec sportif et une ambiance interne au plus bas qui vont conduire le club olympien à changer de braquet comme vous l'explique France Football. Enfin, Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM, répond aux questions de FF. La stratégie de son club, des regrets de l'été dernier, le mercato, Rudi Garcia, le projet, le changement de cap, le boss marseillais ne dit pas le contraire : «Il va y avoir pas mal de changements.»

Dossier complet et interview à retrouver dans le nouveau numéro de France Football disponible en kiosque à partir de mardi et en version numérique dès le lundi soir à 18 heures en cliquant ici.
Réagissez à cet article
500 caractères max
CAF 15 mai à 13:53

...???? paroles, paroles et paroles ...????

ADS :