Championnat des étoiles
1 Live s'abonner
Soccer Football - FC Barcelona sign Martin Braithwaite - Camp Nou, Barcelona, Spain - February 20, 2020   Barcelona's Martin Braithwaite poses during the presentation   REUTERS/Nacho Doce (Reuters)
Transferts - FC Barcelone

«Martin Braithwaite, c'est la chance de sa vie» : ceux qui ont connu le nouveau joueur du Barça le racontent et donnent leur avis sur son transfert

18 millions d'euros. Un contrat de quatre ans et demi. Une clause libératoire à 300 millions d'euros. Le transfert de Martin Braithwaite de Leganés au Barça a surpris. Trois anciens coéquipiers du Danois à Toulouse soulignent sa force de travail.

Jean-Daniel Akpa-Akpro* : «Les gens vont être étonnés»

«Je suis très content. Pas étonné, mais dans le foot, quand on y croit, tout est possible. Mais ça surprend. Martin Braithwaite peut jouer côté droit, côté gauche, en pointe, je trouve que son profil peut bien aller avec le FC Barcelone. Mes souvenirs ? C'est quelqu'un de très gentil. C'est un bosseur, avec des qualités extraordinaires. Quand il s'investit, il le fait à fond. Devant le but, il ratait beaucoup, mais, sinon, il faisait des choses... Des fois, je me disais "Waouh". Je pense que c'est le fruit de son travail. La carrière qu'il a eu jusque-là, je ne pense pas qu'il la méritait, c'est pour ça que je dis que je suis content. Je pense qu'il méritait mieux que de partir en deuxième division anglaise, ensuite d'être prêté à Bordeaux... Je pense vraiment que Barcelone a fait un bon choix. Il était à Leganés, avec des joueurs qui n'ont pas le même potentiel que ceux du Barça, et il a tout de même réussi à marquer des buts. S'il est avec des grands joueurs, je pense qu'il va briller. C'est la chance de sa vie, et je pense qu'il va la saisir. Je pense que les gens vont être étonnés.»
*Son coéquipier à Toulouse entre 2013 et 2017.

Ali Ahamada* : «Combien de joueurs aimeraient être à sa place ? »

«Je suis à la fois très surpris, mais je me dis que c'est mérité. Ce n'est peut-être pas le choix qui va sonner d'une logique auprès de tout le monde mais c'est quelqu'un qui connaissait ses qualités et qui a énormément, énormément travaillé. Il a fait le nécessaire pour s'améliorer et travailler toujours en plus du travail collectif. Il ne s'est jamais caché derrière sa feignantise. Il a toujours cherché à progresser. À Toulouse, il avait certaines lacunes, certains manques, mais il a beaucoup progressé. Il n'a jamais lâché, même quand ça allait bien. Il est allé chercher tout ça, il en est récompensé. C'est un gars plein de vie, un bon vivant, très généreux. Je me rappelle qu'il avait dit qu'il donnerait 1000 euros à chaque but marqué pour une association. Ça montre le caractère de la personne et sa générosité. Il a travaillé pour lui-même, en plus d'aider les gens, pour laisser une trace positive de son passage. Ce n'est peut être pas le joueur le plus clinquant mais son travail l'a mené à signer au Barça. Combien de joueurs aimeraient être à sa place ?»

*Son coéquipier à Toulouse entre 2013 et 2015.

Étienne Didot* : «Il va se régaler»

«Ça surprend forcement. Je n'étais pas au courant qu'il faisait une saison exceptionnelle même si je savais qu'il tournait bien. De là à taper un club comme Barcelone, c'est exceptionnel pour lui. Le souvenir principal que j'ai, c'est son abnégation. C'est quelqu'un qui travaillait énormement. S'il y avait un entraînement le matin, il allait s'entraîner seul l'après-midi. Il avait un coach personnel. Des choses qu'on ne voit pas beaucoup en France, ça m'avait marqué. C'est quelqu'un qui a une vélocité, une vitesse, une puissance au-dessus de la moyenne. Il a fait des clubs de seconde zone, on va dire. Avec les joueurs qu'il y a autour de lui et les ballons qui lui seront donnés... Quand il va recevoir un ballon de Messi ou de n'importe quel joueur, il sera plus facilement mis en évidence. À lui d'en profiter au maximum. C'est vraiment tout bonus pour lui, il va se régaler. Actuellement, ce n'est pas le Barça léché d'il y a quelques années. S'ils le prennent, ce n'est pas pour faire le jeu mais pour prendre la profondeur. C'est un attaquant de rupture, c'est plus dans ce profil là qu'ils le prennent à mon avis.»

*Son coéquipier à Toulouse entre 2013 et 2016.
Timothé Crépin
Réagissez à cet article
500 caractères max
ngodonarabe 21 févr. à 20:38

Je pense que c'est plutôt un un passeur ou organisateur de jeu qu'un buteur ou finisseur

ADS :