caqueret (maxence) (S.Mantey/L'Equipe)
EURO U19

Maxence Caqueret (OL) avant l'Euro U19 : «Juninho m'a dit qu'il allait regarder l'Euro»

Alors qu'il aspire à jouer avec les pros de l'OL, Maxence Caqueret sera l'un des leaders de l'équipe de France U19 qui dispute l'Euro de la catégorie en Arménie. Le milieu lyonnais présente les ambitions des jeunes Bleus, tout en évoquant son évolution à l'OL.

«Maxence, l'équipe est-elle prête pour cet Euro ?
On a fait une très grosse préparation de trois semaines. On a fait trois bons matches pour bien se préparer. Le premier était compliqué parce que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas joué. On attend avec impatience le premier match (de l'Euro). Donc, oui, je pense qu'on est prêts. On a un groupe qui se connaît pas mal. Des compétitions comme celle-là, on les attend toujours avec impatience. La préparation paraît longue parce que le match semble loin. Mais, maintenant, c'est tout prêt donc c'est cool.

Que connaissez-vous de la Norvège, de l'Eire et de la République tchèque qui figurent dans votre groupe ?
On ne connaît pas forcément ces trois équipes. Mais on sait bien qu'elles vont être compliquées à jouer parce que si elles sont là, ce n'est pas pour rien. On sait que ce sont des équipes très athlétiques.

L'équipe de France est-elle favorite ?
Je ne pense pas qu'il y ait vraiment de favori. Il y a huit équipes. C'est peu. Elles méritent toutes d'être ici et il n'y a pas de favori en particulier. Il n'y a pas le droit à l'erreur. Mais c'est aussi une chance parce que tu arrives directement en demi-finales si tu termines dans les deux premiers. C'est un tournoi qui peut être rapide. En cinq matches, tu peux être champion. C'est le point positif.

Lire : Où voir le match des Bleuets ?

«C'est un objectif d'aller en finale et de remporter ce titre»

Sentez-vous ces jeunes Bleus capables d'aller au bout ?
On va prendre les matches les uns après les autres. On verra d'abord comment vont se dérouler ces matches de poules. Mais aller en finale, c'est un objectif.

Y a-t-il une sorte de pression de bien figurer au regard des résultats globalement moyens des équipes de France cet été : des féminines aux Espoirs en passant par les U20 ?
Non, on essaie de penser à nous et de ne pas penser aux autres équipes de France. Même si on aurait aimé qu'elles fassent mieux. On va tenter d'aller le plus loin et essayer de gagner ce tournoi. Je ne pense pas qu'on ait une pression particulière. Si on en a une, c'est une pression positive.

Personnellement, vous avez vécu deux déceptions avec le maillot de l'équipe de France en 2017 : êtes-vous plus déterminé que jamais à vouloir enfin être sacré avec votre sélection ?
Oui, c'est un objectif. On a échoué à l'Euro U17 et lors de la Coupe du monde U17. C'est sûr que c'est un objectif d'aller en finale et de remporter ce titre. On verra comment ça se passera. Il y a des joueurs de cette équipe avec qui on est ensemble depuis le début (NDLR : Depuis les U16). C'est important, on a pu créer des affinités et des liens sur le terrain. C'est grâce à ça qu'on pourra aller loin dans cet Euro U19.

Lire :
-Le mode d'emploi et le calendrier complet de l'Euro U19
Caqueret espère jouer davantage avec l'équipe première de l'OL en 2019-20. (A.Martin/L'Equipe)
Caqueret espère jouer davantage avec l'équipe première de l'OL en 2019-20. (A.Martin/L'Equipe)
«Cette saison, on m'avait beaucoup demandé de me projeter plus vers l'avant»
Comment évaluez-vous votre rôle au sein de ce groupe ?
Je suis un des plus anciens. Oui, je suis un peu un leader dans cette équipe. Toute cette équipe est soudée et se connaît bien maintenant. On est tous un peu au même niveau. On est tous un peu leader ! Après, oui, il y a des joueurs plus anciens comme Claudio (Gomes) qui sont plus écoutés.

Comment jugez-vous la progression personnelle de votre jeune carrière ?
Je pense progresser un peu plus chaque année. En club, je suis plutôt bien. Je fais mes sélections. Je prends ce que j'ai à prendre au jour le jour. Cette saison, j'ai été satisfait de rester en sélection parce qu'il y a eu du mouvement. J'ai intégré le groupe professionnel en club à temps plein on va dire. J'ai comme objectif de jouer un peu plus cette saison.

Et ce qui concerne le jeu ?
On m'avait beaucoup demandé de me projeter plus vers l'avant. Je pense que c'est quelque chose que j'ai amélioré. Mais je sais que je dois encore mieux faire, être plus dans la finition.

Où êtes-vous le plus épanoui sur un terrain ?
Je peux jouer 6, 8, 10. Je n'ai pas vraiment de préférence sur ces trois postes.

Comment appréhendez-vous toute l'attente qu'il y a autour de vous, notamment à Lyon ?
Je n'y pense pas. Pour le moment, je me concentre vraiment sur mon Euro.

«Lyon a confiance en moi et compte sur moi»

Avez-vous été déçu de ne pas jouer davantage avec l'équipe professionnelle de l'OL la saison dernière (Aucune minute de jeu en Ligue 1 , deux apparitions en Coupe) ?
Déçu, non, parce qu'il y avait du monde dans cet effectif de l'OL. C'est sûr qu'on a toujours envie de jouer mais je n'étais pas déçu.

Vous avez prolongé récemment votre contrat...
Ça prouve que le club a confiance en moi et qu'il compte sur moi. Ils me l'ont fait comprendre, ils me l'ont montré. J'étais très heureux de prolonger avec l'OL. C'est le début d'une nouvelle étape.

Avez-vous récemment parlé avec Juninho ou Sylvinho ?
J'ai pu communiquer avec Juninho. Ça s'est bien passé. Il m'a dit qu'il allait regarder l'Euro.»
Timothé Crépin
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :