sala (emiliano) (P.Lahalle/L'Equipe)

Mercato : Cavani, Fekir, Thauvin, Sala, Bamba... Les 20 dossiers les plus chauds

A trois semaines de l'ouverture du mercato, comme à son habitude, la L1 devrait être une terre de chasse pour des clubs en quête de renforts de qualité. Que ce soit cet hiver ou surtout cet été, FF a ciblé 20 talents d'ores et déjà courtisés, et vous en dit un plus sur leur avenir. Il y a les têtes de gondole (Aouar, Pépé ou Cavani...) mais aussi des valeurs sûres. Voici deux exemples.

Emiliano Sala, Cardiff est là...

Stop ou encore ? C'est un vrai dilemme auquel est confronté le FC Nantes. Leader offensif des Canaris avec douze buts, co-meilleur buteur du Championnat, l'Argentin est indispensable à la réussite de la saison du FCN. Pourtant, la situation contractuelle du joueur interpelle... En effet, sous contrat jusqu'en juin 2020 - à moins qu'il prolonge -, le joueur de vingt-huit ans pourrait offrir une belle culbute au FCN cet hiver ou l'été prochain. Après, il sera trop tard. Plusieurs fois sur le départ (Brighton, Watford, Malaga ou Udinese), Sala est finalement resté en L1, notamment parce que le FC Nantes doit reverser 50 % du montant de la vente à Bordeaux, son club formateur. Dès l'ouverture de la chasse aux buteurs, la Premier League (Fulham, West Ham, Crystal Palace et Souhampton) va revenir à la charge avec des offres attendues autour de 15 voire 20 M€ avec bonus. Mais c'est surtout Cardiff City qui semble le plus chaud. Des discussions ont déjà eu lieu autour du cas du joueur. C'est la dernière occasion pour le FCN de faire une grosse plus-value. En cas de départ cet hiver, il faudra trouver un autre attaquant d'envergure, tout sauf une sinécure !

Jonathan Bamba, la Bundesliga en pince pour lui

Rapport qualité-prix, le LOSC a donné la leçon en faisant venir Jonathan Bamba pour zéro euro. Fâché avec Saint-Etienne, l'attaquant avait refusé de prolonger avec son club formateur. Sur le marché, un tel profil est une aubaine. Ses représentants ont reçu jusqu'à quinze propositions venant des quatre coins de l'Europe, dont l'Inter, la Fiorentina, Mönchengladbach... A l'instar de l'Uruguayen Rodrigo Bentancur dans un passé récent, la Juve a proposé à l'international français Espoirs de venir faire la présaison afin de le jauger pour le conserver ou le prêter. Nice et Bordeaux étaient eux aussi décidés, avant de se faire doubler in fine par le LOSC, dont le modèle économique reste inchangé : exposer le joueur pour qu'il expose afin de réussir à terme une belle plus-value. Avec sept buts en Ligue 1, l'attaquant de vingt-deux ans est en pleine confiance dans le Nord. Comme pour Nicolas Pépé, des clubs allemands (Schalke 04 et Wolfsburg) ont déjà pris la température. En Italie, l'Inter est toujours intéressée mais il faudra désormais dénouer les cordons de la bourse pour un joueur dont la valeur a fait un bond considérable. Comme quasiment tout membre de l'effectif du LOSC et en fonction de la régularité de ses performances, Lille est vendeur. Pour Bamba, cela pourrait monter jusqu'à 25M€, plus si le joueur flambe lors de l'Euro Espoirs en juin prochain.

Dave Appadoo et Nabil Djellit

Retrouvez les 18 autres talents qui vont agiter le mercato dans le nouveau numéro de France football en kiosque mardi ou ici en version numérique lundi à partir de 18h.