messi (lionel) ronaldo (cristiano) (F.Faugere/L'Equipe)
Transferts

Mercato : Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, la fin (ou presque) de neuf ans de rivalité

Après neuf années passées en Liga sous les couleurs du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a rejoint la Serie A en s'engageant avec la Juventus. Un transfert qui marque la fin d'une époque et un tournant dans l'incroyable rivalité entre le Portugais et Lionel Messi.

Plutôt Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi ? Chaque amateur du ballon rond a forcément été confronté à ce dilemme durant cette dernière décennie. Rarement le football n'aura connu une telle rivalité entre deux joueurs. Deux extraterrestres aux statistiques déroutantes qui règnent sur la planète foot depuis près de dix ans. Certes, il n'est pas encore l'heure de la retraite et ils devraient continuer de briller sur la scène européenne pendant quelques années, mais pour la première fois depuis l'exercice 2008-2009, ils n'évolueront pas dans le même Championnat cette saison. Les deux joueurs devraient désormais se livrer un duel à longue distance et peut-être se retrouver un jour en Ligue des champions. Une page qui se tourne, donc.

Lire : les dates marquantes de Cristiano Ronaldo au Real

La rivalité au rythme du Pichichi et des Clasicos

CR7 et Messi n'ont pas attendu de se retrouver en Liga pour faire parler leur talent. Le premier cité régalait à Manchester United depuis 2003 pendant que le second s'illustrait déjà à Barcelone après avoir fait ses débuts en Liga en 2004. Mais le 6 juillet 2009 - le jour de la présentation de Cristiano Ronaldo au stade Santiago Bernabeu - a marqué un tournant. Le début d'une nouvelle ère, un nouveau défi pour les deux stars en puissance. Neuf ans plus tard, les deux joueurs ont tout simplement banalisé l'extraordinaire. Car leurs statistiques sont affolantes et déconcertantes. En Liga, ils ont toujours dépassé la barre des vingt buts et très souvent celle des trente. Mieux, ils sont devenus les deux meilleurs buteurs de l'histoire du Championnat espagnol (Messi 1er avec 383 buts, CR7 2e avec 311), très loin devant l'ancien leader. Dans leur bataille pour le titre de "Pichichi" - le titre du meilleur buteur de la Liga -, ils ont pulvérisé des records en réalisant des saisons à plus de 40 réalisations en Championnat (50 pour Messi en 11/12, 48 pour Cristiano Ronaldo en 14/15). Une distinction qu'ils se sont partagée chaque année, à l'exception de la saison 2015-16 lors de laquelle Luis Suarez avait fait mieux que les deux colosses.
En outre, Cristiano Ronaldo et Messi se sont imposés comme les deux têtes d'affiche des Clasicos. Deux rendez-vous dans l'année (au minimum) considérés comme des moments décisifs dans la course au titre. Un point culminant à ne pas manquer pour les deux joueurs, scrutés en mondovision dans plus de 180 pays. Et si l'international portugais a mis un peu de temps à se distinguer dans ces rencontres particulières - un but et aucune victoire madrilène sur ses quatre premiers, dont un retentissant revers 5-0 -, il s'est bien rattrapé ensuite. Avec 18 buts toutes compétitions confondues, il est devenu le deuxième meilleur buteur à égalité (avec Di Stefano) dans l'histoire des Clasicos. La première place étant occupée par... Messi (26 buts). Sans aucun doute, la présence des deux joueurs a donné une saveur supplémentaire aux 33 Clasicos disputés depuis juillet 2009.

Lire : Cristiano Ronaldo et le Real, les dessous d'un divorce

Avantage CR7 en Ligue des champions

Parmi ces 33 rencontres lors desquelles Cristiano Ronaldo a croisé la route de Lionel Messi, il y en a eu seulement deux en Ligue des champions (la demi-finale en 2011 remportée par les Catalans). Car dans la compétition reine, ils se sont affrontés dans un duel à distance - qui n'est pas encore terminé - pour faire gonfler leurs palmarès respectifs et marquer la C1 de leur empreinte. Et comme en Liga, ils ont pulvérisé des records et occupent les deux premières places du classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Ligue des champions. Messi a atteint les 100 buts cette année avec un doublé contre Chelsea, Cristiano Ronaldo, lui, en a déjà marqué 121, dont 105 avec les Merengue. Une question de chiffres mais aussi de titres pour ces grands compétiteurs. Ainsi, le Barcelone de "La Pulga" et le Real Madrid de CR7 ont remporté six des neufs dernières éditions. Le Portugais reste même sur trois succès d'affilée.

Les rois du Ballon d'Or

Le Ballon d'Or est probablement le symbole de la rivalité extraordinaire entre Messi et Cristiano Ronaldo. Il est devenu l'objet d'une bataille privée pendant dix ans : depuis 2007 et Kaka, personne d'autre n'est parvenu à mettre la main sur le trophée. Du jamais vu. Le mano à mano a commencé quelques mois avant l'arrivée de CR7 au Real Madrid, quand le natif de Funchal l'a gagné pour la première fois, en décembre 2008.
Puis il y a eu la finale de Ligue des champions entre le Barça et Manchester United, comme une cérémonie d'ouverture à un spectacle qui allait durer une décennie (ou plus). Le dernier match de Cristiano Ronaldo sous le maillot mancunien, un succès catalan avec un but de Messi et un premier Ballon d'Or pour le génie argentin. Les compteurs remis à zéro, le Portugais pouvait débarquer en Liga et y retrouver son meilleur ennemi. Depuis, les deux hommes ont, une fois de plus, marqué l'histoire du foot en faisant mieux que Johann Cruyff, Michel Platini et Marco Van Basten (3). Cinq Ballons d'Or chacun, rien que ça. Aucune miette pour les concurrents, un règne à deux seulement.

Lire : Cristiano Ronaldo à la Juve (officiel)

Opposition de styles et destins inachevés

Leur rivalité est partout. Au niveau des sponsors, Cristiano Ronaldo est chez Nike, alors que Messi a signé pour Adidas. Jamais dans le même camp. Du côté des réseaux sociaux, le Portugais devance légèrement l'Argentin (134 millions de followers sur Instagram pour CR7, 97 millions pour Messi). Mais pour rester dans le football, au-delà des statistiques et des titres, c'est également une opposition de styles. Deux joueurs brillant dans des registres différents sur le terrain et ne disposant pas du même caractère. Quand Messi est considéré comme un talent pur aux qualités techniques incroyables, Cristiano Ronaldo est davantage présenté comme un bourreau de travail, capable de réaliser des gestes spectaculaires. Au final, les deux joueurs sont tout simplement des génies du foot qui auront marqué leur sport.
Seule ombre au tableau de cette folle rivalité : la sélection nationale. Les deux joueurs ne se sont affrontés qu'à deux reprises, et c'était à chaque fois en match amical (2011 et 2014). Même si au petit jeu des titres, Cristiano Ronaldo a ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès en remportant l'Euro 2016 avec le Portugal. De son côté, Messi n'a gagné aucun titre majeur avec l'Argentine et a été marqué par quatre finales perdues (3 en Copa America, 1 au Mondial). Pour les deux stars, la Coupe du monde en Russie était sûrement celle de la dernière chance - Messi aura 35 ans en 2022, CR7 37 ans. Seulement, ils ont quitté la compétition en huitièmes de finale, le même jour. Comme si leurs destins étaient forcément liés. Pas ennemis, pas amis non plus, qui de mieux que Cristiano Ronaldo pour évoquer leur rivalité : «Avec tous les trophées que nous avons gagnés depuis dix ans, nous avons partagé beaucoup de moments ensemble, a-t-il expliqué sur Fox Sports Argentina en juin 2017. J'ai une bonne relation avec lui. On ne dîne pas ensemble, mais je le respecte. Ma relation avec lui est cordiale. Nous nous respectons.»
Clément Gavard

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max