Championnat des étoiles
1 Live acheter
Ousmane Dembele of FC Barcelona in action during the spanish league,  La Liga, football match played between Getafe CF and FC Barcelona at Coliseum Alfonso Perez on October 17, 2020 in Getafe, Madrid, Spain. (Irina R. H./Irina R. H. / AFP7)
À lire dans FF

Mercato : Dans les coulisses du jeu de chaises musicales entre Ousmane Dembélé, Memphis Depay et Islam Slimani

Et au final... Il n'y a, pour l'instant, pas de gagnant. FF vous explique comment Ousmane Dembélé a fait capoter un jeu de billard à trois bandes sur le mercato.

Ousmane Dembélé, Memphis Depay et Islam Slimani sont sur un bateau. L'un d'eux refuse de sauter à l'eau, les deux autres restent... Voilà la morale des dernières heures du mercato concernant ces trois hommes dont les destins ont été intimement liés dans la dernière ligne droite du marché des transferts, lundi 5 octobre. En effet, il fallait que les planètes s'alignent dans un timing très serré. Quarante-huit heures avant, le FC Barcelone et Manchester United étaient tombés d'accord sur le transfert d'Ousmane Dembélé. Une opération qui aurait permis aux Catalans de se délester d'un gros salaire en plus de libérer de la place et du budget pour Memphis Depay. Le deal aurait aussi permis un subtil jeu de chaises musicales qui aurait vu dans le même temps Islam Slimani (sous contrat avec Leicester), prendre la place de Depay à l'Olympique Lyonnais.
 
Lundi 5 octobre, à 19 heures, cinq heures avant la fermeture du mercato, les documents préremplis sont donc envoyés aux différents joueurs pour les transférer dans leurs futurs clubs respectifs. Le deal ne dépend plus que de la décision d'Ousmane Dembélé. Mais, à 21 heures, le couperet tombe. Dembélé informe son club qu'il n'a aucune intention de quitter la Catalogne. Un remake de l'été 2019 où il avait également refusé un départ vers le PSG qui aurait facilité la venue de Neymar. Ce choix a contrarié le nouveau coach du Barça, Ronald Koeman, qui avait fait de Depay une priorité. Le technicien néerlandais, déjà déçu de Dembélé pour ses retards réguliers, a fait comprendre à l'international français de 23 ans qu'il risquait de vivre une saison compliquée. En vain. L'ex-Rennais a acté cette hypothèse et préfère encore croire en son histoire blaugrana. Pour Slimani et Depay, c'est la soupe à la grimace. Prochain épisode cet hiver ?

Nabil Djellit

Retrouvez le dernier numéro de France Football en kiosque ou dans son édition en ligne
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 20 oct. à 12:12

Meme si ce sont des spartacus des temps modernes, les joueurs ne sont pas des barils de lessive qu'on echange. Maintenant Dembele va payer pa facture d'avoir contrarier les vues d'un commerçant neerlandais ervtoutbl'entrainement dont il va beneficier sera celui d'apprendre a cirer les bancs. Levtemos vablui'paraitre long d'ici Noel, periode ou il verra les memes plats repasser. Et pour ce qui est des bleus, il peut faire une croix.

RensenbrinkRIP 20 oct. à 11:37

Dembélé ne prend pas sa carrière sérieusement et Slimani connaît des problèmes relationnels dans des clubs. Depay a un talent fou et un article dans FF révèle qu’il a trouvé une paix intérieure grâce à la religion (Chrétienne pour lui). Cela change en ces temps où des discussions entraînent une décapitation. Des actions de la communauté musulmane pour condamner ces horreurs seraient les bienvenus. Mr Djellit, pourquoi ne pas signer les articles par #Je suis prof?

Heraclite 20 oct. à 7:00

C' estbquand même beau du betail qui n'en fait qu'a sa tête et qui vient contrarier les beaux plans de ceux qui croient tirer les ficelles au pretexte qu'ils pensent et qu'ils ont de l'argent. Le directeur du ludus catalan, qui souhaitait se separer de ce gladiateur recalcitrant vavlaintenantblui faire payer la note de sa rebellion. Fati aura tous les privileges et Dembele, aunmieux, celui de cirer le banc. Au pire un parcours a la Gareth Bale au Real, mais sans l'equipe nationale en reserve.

MschacAMADJI 20 oct. à 5:56

Merci pour l'éclairage.

Pelao78 20 oct. à 0:57

Lyon ne perd pas au change

voir toutes les réactions
ADS :