Dayot Upamecano of Red Bull Leipzig during the UEFA Champions League round of 16 second leg match between Red Bull Leipzig and Tottenham Hotspur FC at the Red Bull Arena on March 10, 2020 in Leipzig, Germany (
Info FF - Transferts

Mercato : Dayot Upamecano affole la Premier League

Le départ du défenseur français de Leipzig, Dayot Upamecano, est quasi acté. Un temps en avance, Arsenal a perdu du terrain sur ce dossier qui suscite principalement l'intérêt des grosses écuries anglaises.

Pourquoi est-il bankable ?

A tout juste 21 ans, Dayot Upamecano a tout d'un futur grand. Depuis son arrivée en janvier 2017, le défenseur central est devenu incontournable au RB Leipzig. Puissant, rapide et discipliné tactiquement, l'ancien joueur de Valenciennes a connu une ascension fulgurante. En Bundesliga, il a déjà disputé 76 matches et 26 rencontres européennes, Ligue des champions et Ligue Europa confondues. C'est donc un énorme potentiel à développer que vont vouloir s'arracher les gros clubs européens. Sur le départ, comme le Napolitain Kalidou Koulibaly, il devrait être le défenseur central le plus convoité lors du prochain mercato.

Quelle est sa valeur ?

C'est ce qu'on appelle un jeune à fort potentiel... déjà confirmé. Avec un contrat qui va jusqu'en juin 2021, le Français, promis à un avenir international, est une énorme opportunité de marché pour les grands clubs. En Allemagne, on évoque une clause libératoire de 60 M€ mais le départ d'Upamecano devrait se discuter autour de 40 M€ pour racheter sa dernière année de contrat.

Quelle est son marché ?

La Premier League évidemment, et c'est réciproque... Juste avant de rejoindre l'Autriche, Dayot Upamecano avait visité les installations de Manchester United et devait même s'engager avec les Red Devils. Arsenal est la première grosse écurie de PL à avoir avancé sur le dossier, mais les Gunners, limités financièrement, ne sont plus vraiment les seuls. Il faudra batailler pour arracher la signature du joueur. Chelsea, Tottenham et les deux Manchester sont des candidats crédibles. A City notamment où Pep Guardiola doit trouver des solutions d'avenir et de qualité. Mais c'est surtout Man United, en reconstruction, qui devrait de nouveau venir frapper à la porte... Une piste moins onéreuse que celle menant au Sénégalais Kalidou Koulibaly. Enfin, quid du Bayern ? Impressionné par le joueur, le champion d'Allemagne le voit comme un possible remplaçant de Jérôme Boateng. Mais entre les différentes parties, le rendez-vous manqué en 2017 a peut-être laissé des traces. Dans la dernière ligne droite du feuilleton de son transfert, l'affaire devait se boucler au Bayern. Mais le joueur avait finalement filé au RB Leipzig à la dernière minute...
Nabil Djellit 
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 22 avr. à 9:44

Si tu as les moyens pour enrôler un central, tu mets 50 millions sur Upamecano ou 100 millions sur Koulibaly ?En Feance si tu es l'OL tu prends Koulibaly pour régler un problème immédiat, si tu es le PSG tu prends Umecano piur remplacer Sylva er renforcer un secteur deja bien fourni.

RensenbrinkRIP 22 avr. à 1:49

Avec Upamecano, les grosses cylindrées du football devraient rouler à plein pot.

ADS :