Sanchez - Giroud - Martial (D.R)

Mercato : du PSG à l'OM en passant par Monaco et Lyon, la Ligue 1 anime les marchés

Les gros budgets du Championnat de France ont retrouvé des marges de manoeuvre financières qui devraient leur permettre d'effectuer de belles emplettes lors du mercato estival. Illustration avec Paris, Marseille, Lyon et Monaco.

Paris-SG : Emery fait ses plans

L'entraîneur basque a des idées bien arrêtées sur les contours de son effectif pour la saison prochaine. Mais pour les mettre en application, il doit d'abord sécuriser son poste. Afin de renforcer son secteur offensif, trois joueurs sont en tête de liste : Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), Alexis Sanchez (Arsenal) et Vitolo (FC Séville). S'il entend retenir ses joueurs majeurs cet été, le PSG devra aussi compenser certains départs, comme Maxwell, Alphonse Areola ou Serge Aurier.

Marseille : la vague bleue

L'OM s'apprête à recomposer son effectif dans les grandes largeurs. Parmi les cibles figurent plusieurs joueurs de l'équipe de France, évoluant en Premier League mais aussi d'anciennes connaissances de Rudi Garcia. Quatre secteurs sont ciblés en priorité : un gardien d'envergure, une charnière centrale, un numéro 6 et un grand buteur. Plusieurs anciens ou actuels internationaux français sont compatibles avec l'OM Champions Project, de Steve Mandanda (Crystal Palace) à Olivier Giroud (Arsenal) en passant par Yohan Cabaye (Crystal Palace) ou Moussa Sissoko (Tottenham).

Lyon : la tentation Martial

Alors qu'Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso vont partir cet été (pour un montant espéré de près de 100 millions d'euros), Lyon devra viser juste pour compenser ces départs. Le retour en prêt de l'attaquant de Manchester United Anthony Martial, formé à l'OL, est à l'étude. L'attaquant de vingt et un ans n'est pas dans les petits papiers de José Mourinho, et incarne LE pari à tenter. Les dirigeants rhodaniens sont également en quête de quelques renforts d'avenir, comme l'Angevin Nicolas Pépé.

Monaco : départs anticipés

Le club de la Principauté respectera sa logique sportive et financière : réaliser quelques grosses ventes afin de pouvoir recruter les pépites de demain. Combien de joueurs vont être vendus ? Trois, quatre, personne ne le sait précisément, mais Monaco avance ses pions. Parmi les éléments à fort potentiel pistés par le leader du Championnat, on retrouve Youri Tielemans (dix-neuf ans, Anderlecht, évalué à 25 millions d'euros). Sur ce dossier, l'ASM possède un coup d'avance sur une concurrence farouche (Bayern, Manchester United, Inter, AC Milan).