fekir (nabil) (A.Martin/L'Equipe)
Info FF - Transferts

Mercato : et si Nabil Fekir atterrissait finalement à Chelsea ?

À deux doigts de quitter l'OL pour Liverpool avant la Coupe du monde, Nabil Fekir pourrait être tenté par un challenge ailleurs en Angleterre.

L'idylle semblait écrite à l'avance. D'un côté, un club anglais de légende jouant la Ligue des champions, avec un public extraordinaire, un entraîneur avec des idéaux et des principes de jeu bien établis. De l'autre, un joueur au toucher de balle suave, capable en une passe de vous déstabiliser tout un bloc, de créer des différences le cuir au pied. Le mariage Liverpool - Nabil Fekir semblait presque parfait. Il y avait en tout cas tous les ingrédients pour. Et puis les Reds se sont désengagés à la visite médicale. Bouffis de doutes concernant le genou du meneur de jeu lyonnais. Rongés de suspicion sur ce cartilage qui était parti en lambeau un soir de septembre 2015 au stade José-Alvalade à Lisbonne. Les Scousers sont bien revenus à la charge depuis le refus médical qui a tout fait basculer.

De Liverpool... à Chelsea pour Fekir ?

Comme dans tout bon jeu de dupes, le mercato est une histoire d'appel, contre-appel. On cache bien son jeu, on bluffe, on discute, on essaie de mettre le doigt sur les faiblesses de l'autre... Les Reds ont presque logiquement tenté de faire baisser le prix du Gone par rapport à son genou. Un comportement qui n'a pas forcément plu du côté des hautes instances rhodaniennes agacées par de longues et éreintantes négociations. Le marché des transferts anglais clôturant le 9 août, les choses devraient s'accélérer dans un sens ou dans l'autre. Et si Nabil Fekir restait finalement à l'Olympique lyonnais et prolongeait l'aventure contractuellement ? C'est tout à fait possible. Et si Liverpool en remettait une couche ? Compliqué... Et si un autre club accélérait dans la dernière ligne droite ? C'est déjà le cas et ça pourrait changer pas mal de choses...

L'absence de Ligue des champions, un vrai frein au deal ?

En plein renouveau depuis le départ d'Antonio Conte et l'arrivée sur le banc du stratège Maurizio Sarri, Chelsea veut sa revanche par rapport à la saison passée et une cinquième place qui a fait du mal. Ambitieux, les Blues ont déjà recruté l'Italien Jorginho dans l'entrejeu et sont à la recherche de nouveaux manieurs de ballon pour fluidifier le jeu. Qui a vu jouer le Napoli de Sarri la saison passée peut tout de suite faire un lien avec les qualités intrinsèques de Nabil Fekir. Le club de Roman Abramovitch s'est mis sur les rangs et montre tout son intérêt pour le Lyonnais de naissance. Le dossier est compliqué mais l'escouade londonienne a les moyens de convaincre Fekir. À Chelsea, il y a un projet de jeu naissant et la certitude pour le Gone d'être l'une des pièces centrales du onze de Sarri qui apprécie ce genre de joueur technique et rapide dans l'exécution des passes. Le meneur de jeu de l'Olympique lyonnais pourrait être tenté par un nouveau challenge, un nouvel environnement qu'il n'a jamais connu, mais la perspective de ne jouer «que» la Ligue Europa et de louper la plus belle des compétitions européennes peut refroidir ce dossier qui devra rapidement se clore avant le 9 août prochain.

Une information France Football à retrouver au coeur des pages transferts du nouveau numéro en kiosques dès mardi
Nabil Djellit (avec Johan Tabau )
Réagissez à cet article
500 caractères max
BOUBA ET OM 7 août à 12:18

je dis ca pour tout joueurs tout club, dites quelque chose quand vous avez des preuves d'achats pas avant