bale (gareth) (CREMEL BENJAMIN/L'Equipe)
Info FF - Transferts

Mercato : Gareth Bale (Real Madrid), le casse-tête chinois

Après avoir refusé d'être intégré à un deal avec Manchester United pour la venue de Paul Pogba au Real Madrid, Gareth Bale pourrait atterrir en Chine. Cet été ou l'hiver prochain...

Gareth Bale a décidé de ne faire aucun cadeau au Real. Il a aussi décidé qu'on ne déciderait pas pour lui. Et il est prêt à rester en Espagne jusqu'au prochain mercato d'hiver. Nanti d'un contrat XXL, le Gallois se sait en position de force. Malgré les sollicitations, un retour en Premier League n'est pas sa priorité. Son orgueil n'est pas non plus enclin à accepter le deal pour l'exfiltrer vers Manchester United et permettre ainsi à Paul Pogba de rejoindre les Merengue. Et si Pogba doit venir au Real, cela se fera sans son aimable collaboration... Inutile également de le faire apparaître dans un autre troc, au PSG ou ailleurs.

Depuis plusieurs semaines, l'attaquant a un autre plan. Il lorgne une nouvelle aventure culturelle et financière, en somme un dernier gros contrat... Gareth Bale, trente ans, veut prendre la route de la Chine. Shanghai Shenhua FC a été le premier club à entamer des discussions avec les dirigeants madrilènes. Le club chinois bénéficie notamment de la bienveillance de l'environnement familial du joueur. En effet, l'idée de vivre à Shanghai était l'option numéro 1 pour le gaucher. Le deal était même sur le point d'aboutir, il y a un peu plus de trois semaines. Shanghai proposait 15M€ d'indemnité de transfert et un salaire de plus de 20M€ au Gallois. De son côté, le Real jouait la montre en espérant que les Chinois allaient augmenter leur offre. Il n'en a rien été. «Shenhua savait que le Real voulait le lâcher. Il est devenu un élément toxique du vestiaire. À Madrid, ils ont cru que les Chinois bluffaient. Shanghai n'a pas cédé. Le club a finalement recruté Stephan el-Shaarawy pour la même somme», nous explique un intermédiaire habitué du marché asiatique.

Des enchères... à zéro euro

Depuis, la situation pollue la présaison du club merengue. «Zidane est une honte. Il ne montre aucun respect à un joueur qui a tant apporté au Real Madrid...», la phrase est signée Jonathan Barnett, agent du joueur, en réponse aux propos de ZZ, qui affirmait : «Si c'est demain, c'est mieux. J'espère que c'est imminent pour tout le monde, pour lui aussi.» L'avenir de l'ex de Tottenham aurait pu s'écrire à Jiangsu Suning. Aurait, car Bale ferait machine arrière, quitte à patienter jusqu'à l'hiver pour rejoindre la Chinese Super League. Pourtant, Jiangsu possédait un accord salarial avec le joueur estimé à plus de 20M€. Mais le document entre les deux clubs était loin d'être finalisé. Conscient de la situation tendue entre le Gallois et le Real, Jiangsu Suning a ainsi démarré les enchères à... zéro euro !

Pour échapper, notamment, aux nouvelles lois d'imposition en Chine, taxant tout transfert du double de la somme de la transaction. De son côté, le Real n'est pas enclin à brader son attaquant, enrôlé en 2013 contre 101M€. Si le joueur est encore estimé à 60-70M€, la brouille qui l'oppose à son club a modifié la donne. Mais le temps presse : le marché chinois ferme le mercredi 31 juillet, tandis que les transferts en Premier League prennent fin le jeudi 8 août.
Nabil Djellit
Une info France Football à retrouver au coeur de notre double-page "Le Grand Mercato" dans le nouveau numéro de FF disponible dès mardi 30 juillet en kiosque et en ligne à partir de ce lundi 29 juillet à 18 heures en cliquant ici.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :